Bono a (enfin) trouvé la solution pour éradiquer Daech

Publié le 13 avril 2016 à 11:18
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

Bono expose au Sénat américain son idée pour lutter contre DaechChanteur de rock ET humaniste.

Depuis plusieurs années déjà, Bono, leader de U2, se montre très investi sur le plan diplomatique : luttant activement pour supprimer la dette des pays du tiers-monde, il a également lancé sa fameuse gamme Product Red (dont des guitares et des iPod), dont les bénéfices servent à financer les programmes de lutte contre le SIDA. Très politique, le chanteur irlandais vient de franchir un nouveau cap dans son engagement, déjà difficilement discutable.

Mardi 12 avril 2016, Bono présentait sa solution (très sérieuse) pour éradiquer l’État islamique devant le Sénat américain, à Washington. Selon lui, l’humour est la clé, et des comédiens comme Sacha Baron Cohen, Chris Rock ou Amy Schumer devraient être envoyés sur place pour dérider les extrémistes… Le tout, avec un petit parallèle bien senti avec l’Allemagne nazie :

« Les dadaïstes et les surréalistes étaient les premières personnes qu’Adolf Hitler a expulsé d’Allemagne. Leur langage, c’est la violence, et si vous le parlez, c’est bon. Mais moquez-vous d’eux quand ils paradent dans les rues, et ça leur enlève tout leur pouvoir. »

Une solution qui n’a pas semblé particulièrement étonné Jeanne Shaheen, sénatrice démocrate de l’État du New Hampshire, qui a commenté :

« À vrai dire, j’ai déjà entendu des experts sur la question de la violence extrémiste évoquer cette idée. (…) C’est quelque chose dont a parlé. »

-Via-