BB King : l’autopsie confirme une mort naturelle

Publié le 16 juillet 2015 à 10:58
Cécile Descamps Par Cécile Descamps
Rédactrice

B.B. KingLes accusations d’empoisonnement formulées par deux des filles de la légende du blues sont désormais écartées.

Disparu le 14 mai dernier à Las Vegas, BB King se serait éteint notamment à cause des conséquences de la maladie d’Alzheimer. Il souffrait également de problèmes aux artères coronaires, de défaillance cardiaque, d’hypertension et d’une maladie cérébrovasculaire.

« À ce stade, nous pouvons dire avec confiance que B.B. King est mort de causes naturelles« , affirme John Fudenberg, médecin cité dans le communiqué du bureau du médecin légiste de l’Etat du Nevada. Souhaitons que « cette conclusion permette de tourner la page« . Deux des filles du bluesman, Karen Williams et Patty King, avaient affirmé que leur père avait été empoisonné par son manager, Laverne Toney, et son assistant personnel.