Audioslave se reforme pour protester contre l’investiture de Donald Trump

Publié le 18 janvier 2017 à 13:31
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur
Audioslave se reformera pour l'investiture de Donald Trump

Photo de couverture Facebook

Aux côtés de Jack Black et d’autres artistes engagés.

À défaut de trouver des musiciens pour fêter son investiture, Donald Trump, le 45ème Président des États-Unis qui entrera en fonction le 20 janvier prochain, peut compter sur sa féroce opposition pour en trouver qui protesteront le moment venu : à cette même date, le supergroupe Audioslave (composé du leader de Soundgarden, Chris Cornell, et des trois musiciens de Rage Against The Machine, Tom Morello, Tim Commerford et Brad Wilk) se reformera pour la première fois en douze ans, dans le cadre d’une manifestation anti-Trump organisée par un autre supergroupe, Prophets of Rage (au sein duquel Morello officie également, aux côtés de membres de Public Enemy).

Formé en 2002 sur les cendres encore fumantes de Rage Against The Machine, Audioslave a sorti trois albums (Audioslave en 2002, Out of Exile en 2005 et Revelations en 2006) avant de se séparer en 2007. La formation est entrée dans la légende en 2005, lorsqu’elle donna un concert historique à Cuba devant plus de 70 000 personnes, en plein gel diplomatique avec les États-Unis.

Peu connu dans nos contrées, Audioslave atteint le sommet de sa renommée en 2005 grâce au single Be Yourself, le premier extrait d’Out of Exile. Entre temps, Chris Cornell a repris ses autres activités musicales, aussi bien en solitaire qu’avec Soundgarden (avec qui il fêtait les 20 ans de l’album Superunknown en 2014).

De leurs côtés, les autres membres n’ont pas chômé non plus : Tom Morello a formé Prophets of Rage comme cité plus haut ; Brad Wilk a enregistré des pistes de batterie pour Black Sabbath ; Tim Commerford a fondé un nouveau groupe, Wakrat ; on peut même évoquer Zack de la Rocha, sulfureux leader de RATM en son temps, qui a collaboré avec le duo hip-hop américain Run The Jewels avant de dévoiler plus récemment un morceau en solo, sans suite à ce jour.

-Via-