Steven Wilson

Steven Wilson

Steven Wilson est un musicien et producteur britannique.

Né en 1967, le multi-instrumentiste Steven Wilson s’est fait remarquer avec son projet de rock progressif Porcupine Tree, fondé en 1987, qui a connu un certain succès d’estime dans les années 90 avant de grimper en popularité dans les années 2000 avec les succès des albums In Absentia, Fear of a Blank Planet ou encore The Incident. Le groupe se sépare en 2011.

L’artiste a aussi su s’établir en tant que producteur en collaborant avec le groupe de metal progressif suédois Opeth et en proposant des remixes d’albums de King Crimson, Yes ou encore Jethro Tull. Il a aussi joué dans d’autres projets, comme Blackfield ou Storm Corrosion, également orientés rock progressif.

Son premier album solo, Insurgentes, sort en 2008. S’il est vu par son auteur comme contenant « certains de ces travaux les plus expérimentaux » au moment de sa sortie, cela ne l’empêche pas de se retrouver dans les classements de vente d’albums en France, en Allemagne et dans d’autres pays du monde.

Trois ans plus tard sort Grace for Drowning, un double-album salué par la critique, si bien qu’il est nommé à la 54e cérémonie des Grammy Awards dans la catégorie « meilleur album au son surround ».

Avec The Raven That Refused to Sing (And Other Stories), en 2013, le processus créatif prend un tournant puisque Steven Wilson enregistre ce disque avec ses musiciens de tournée, et plus en s’entourant d’invités comme sur les deux précédents disques. Le succès de l’album se ressent fortement dans les charts, avec une troisième place atteinte dans les tops allemands, ou encore en 69e position en France.

En 2015, le succès se confirme avec Hand. Cannot. Erase, un concept-album inspiré de l’histoire de Joyce Vincent, une femme dont le décès n’a pas été remarqué pendant deux ans. Le disque entre dans le top 50 en France et atteint même la première place dans le top des ventes des albums de rock au Royaume-Uni.

To the Bone, son sixième album studio, est sorti en 2017. L’artiste déclare s’être inspiré des artistes de pop progressive qu’il écoutait dans sa jeunesse, comme Peter Gabriel, Talk Talk ou encore Kate Bush. Porté par le single Permanating, le disque rencontre un succès encore plus important que les albums solo précédents de Steven Wilson, en Europe comme aux États-Unis.

 

Discographie

Actualités

Commentaires

Steven Wilson sur Twitter

Vidéos