Sixpence None the Richer

Sixpence None the Richer

Matt Slocum (guitare), Leigh Nash (chant) et T.J Behling sont les trois membres fondateurs du groupe de pop-rock chrétien Sixpense None The Richer, formé au début années 90. Le groupe se sépare en 2004 puis se reforme en 2007 à l’occasion de la sortie de l’album The Dawn Of Grace.

Peu de temps après leur rencontre dans une église de New Braunfels (Texas) en 1992, Matt Slocum et Leigh Nash (de son vrai nom Lee Bingham) décident de former un groupe. Ils enrôlent le bassiste T.J Behling et nomment leur groupe « Sixpense None The Richer » en l’honneur d’un passage du livre du théologien anglais C.S Lewis, Fondements du Christiannisme.

Désormais sous protection divine, le groupe enregistre une première démo et signe en 1993 chez R.E.X Records, un label spécialisé dans le rock chrétien. La même année sort un premier album intitulé The Fatherless And The Widow et le public découvre la voix fluette et malicieuse de Leigh Nash. Le groupe compte désormais trois nouveaux membres dans ses rangs : le batteur Dale Baker, le nouveau bassiste J.J Plasencio et la guitariste rythmique Tess Wiley, avec lesquels il débute une première tournée aux États-Unis et en Europe.

En 1995, Sixpense None The Richer sort son deuxième album, The Beautiful Mess. Ce « bordel magnifique » est produit par Armand John Petri, manageur du groupe de 1993 à 1997. L’album s’écoule à plus de 50 000 exemplaires la première année et est couronné du titre d’album alternative rock de l’année par le Dove Award, récompense attribuée à la musique gospel et chrétienne. Dans la foulée, Tess Wiley et J.J Plasencio quittent le groupe.

Le groupe décroche le graal à partir de 1998, quelques mois après la sortie de leur album éponyme. Les titres Kiss Me et There She Goes atteignent des sommets dans les charts du monde entier grâce à l’intermédiaire des chaînes musicales et radios qui les diffusent en boucle. L’album est par ailleurs plusieurs fois nominé aux Grammy Awards.

Alors que le groupe est à son apogée, le batteur Dale Baker quitte le navire à son tour. Allégé dans ses rangs, le groupe délivre en octobre 2002 un nouvel album, Divine Discontent, encensé par la critique qui vante la qualité des compositions pop du groupe texan. Avec les singles Breathe Your Name, Waiting On The Sun ou encore la reprise des Crowded House, Don’t Dream It’s Over, le groupe connaît un succès similaire à celui du précédent opus.

Une fois de plus, les dissensions au sein du groupe contraignent Matt Slocum, membre fondateur du groupe texan, quitte l’aventure en 2004 pour rejoindre un nouveau groupe, Astronaut Pushers. Cette rupture s’accompagne de la sortie d’une compilation intitulée The Best Of Sixpense None The Richer. Leigh Nash poursuit alors une carrière solo et délivre deux albums solo, Blue On Blue (2006) et Fauxliage (2007). une compilation baptisé The Best Of Sixpense None The Richer sort fin 2004.

Coup de théâtre en 2007 lorsque le groupe se réunit à nouveau et publie, un an plus tard, l’album The Dawn Of Grace, pendant les fêtes de Noël.

Discographie

Commentaires

Sixpence None the Richer sur Twitter

Vidéos