Julian Casablancas

Julian Casablancas est un chanteur américain originaire de New-York.

Julian Casablancas, l’emblématique leader de The Strokes, tête de file du revival rock des années 2000, fait désormais cavalier seul. Nouveau son, nouvelles envies, sur l’album Phrazes For The Young sorti en 2009.
 naît en 1978. Il est le fils de John Casablancas, fondateur de l’agence Elite) et de Jeanette Christjansen, ex-mannequin danoise. Il est très jeune quand ses parents divorcent, et sera ensuite élevé par sa mère et son compagnon, le peintre Sam Adoquei.

C’est en Suisse, quand son père l’envoie à l’âge de 14 ans à l’Institut Le Rosey, que le jeune Casablancas commence la musique avec son futur comparse Albert Hammond Jr. Après un séjour de six mois, il rentre à Manhattan, sa ville d’origine. Il joue alors avec Nick Valensi (guitare) et Fabrizio Moretti (batterie). C’est aussi à cette époque qu’il retrouve son ami d’enfance Nikolai Fraiture (basse)

Julian Casablancas réunit alors ces différents compagnons pour former The Strokes, et en 1999, le groupe devient la nouvelle sensation new yorkaise, enchaînant les scènes de bars en bars. Ryan Gentles devient leur manager.

Le groupe sort un premier EP, The Modern Age, en 2001, et la presse spécialisée commence à s’emballer pour ce qui s’apparente alors à un revival du rock new yorkais des 70’s.

Leur premier album, Is This It, suit dans l’année, d’abord en Angleterre, avant de sortir aux Etats-Unis. Le son rêche et pourtant accrocheur fait s’extasier la presse : Rock is back ! Le premier album est tellement acclamé que la pression qui entoure l’attente du second est très forte, pour ceux qu’on désigne alors comme les leaders d’un mouvement de retour du rock, en 2001-2002..

Room on Fire sort en 2003, et offre un son plus lisse, mais la sauce Strokes prend toujours, et Julian Casablancas et sa bande font encore une fois sensation. A l’époque, le groupe fait toujours la une des magazines, mais pas que pour ses disques. La relation de Fabrizio Moretti avec l’actrice Drew Barrymore en 2005, le mariage de Casablancas avec l’assistante manager Juliet Joslin l’année suivante, et celui de Nick Valensi avec la photographe Amanda de Cadenet sont une publicité dont The Strokes se serait peut-être bien passé.

En 2006, avec First Impressions of Earth, The Strokes continue d’élargir ses horizons, sous l’impulsion du leader Casablancas, qui est toujours le principal auteur et compositeur du groupe. La même année, Albert Hammond Jr. sort son premier album solo, Yours to Keep (suivi de ¿ Cómo Te Llama ? en 2008).

En juin 2008, les quatre garçons des Strokes annoncent qu’ils recommenceront à travailler ensemble début 2009. Pourtant, un mois plus tard, Julian Casablancas officialise son projet solo avec l’album Phrazes For The Young, produit par Jason Lader (Jay-Z, Coldplay, Gwen Stefani…). Précédé du single 11th Dimension, l’album sort en novembre 2009, et offre à entendre au public une nouvelle facette de Julian Casablancas, dans une lignée plus électronique.

Discographie

Actualités

Julian Casablancas sur Twitter

Vidéos