John Butler Trio

John Butler Trio

John Butler trio est un groupe de rock australien.

John Butler est né est 1975 en Californie, de père australien et de mère américaine. A l’âge de 10 ans, il suit ses parents en Australie. A 16 ans, il reçoit en cadeau le dobro (guitare à résonateur) de son grand-père, sur lequel il s’essaie et améliore ses techniques En 1996, alors qu’il est étudiant, John joue dans les rues de Perth pour gagner un peu d’argent de poche, ce qui lui permettra de monter son propre label indépendant, Jarrah. C’est le début de sa carrière, et très vite, sa première auto-production se vend à 3000 exemplaires.

Le John Butler Trio est formé en 1998, avec Jason McGann à la batterie et Gavin Shoesmith à la basse. Ils enregistrent l’album John Butler en 1998, en indépendants, puis, en 2000, le mini album JBT. Tout commence à s’accélérer avec l’enregistrement de Three, qui se classe numéro 3 des charts australiens.
Le groupe tourne intensément, puis enregistre Sunrise Over Sea, qui sort en 2004. L’album connaît un succès immédiat, et se classe numéro 1 en Australie. Mais le Trio commence aussi à être reconnu partout ailleurs, notamment en France. En 2007, l’album Grand National se classera 17e en France, et restera 30 semaines parmi les meilleures ventes Le groupe commence aussi à asseoir sa réputation aux Etats-Unis.

Mais John Butler est aussi un artiste farouchement engagé, présent sur de nombreux terrains, impliqué dans des actions concrètes et autres projets pour la défense de l’environnement, de l’égalité sociale, la diffusion artistique…
Par exemple, en 2010, la tournée mondiale du John Butler Trio sera « compensée » de ses émissions en CO2 par des investissements dans des projets liés au développement d’énergies renouvelables.

Le trio, composé de John Butler, Nicky Bomba (batteur) et Byron Luiters (basse), a sorti au printemps 2010 son cinquième album, intitulé April Uprising. Métaphore de la transformation, le titre de cet album fait aussi référence aux origines bulgares de John Butler, et au mouvement de révolte en Bulgarie en 1876. Le groupe enchaîne la sortie de l’album avec une tournée mondiale, à l’issue de laquelle sort le Live at Red Rocks.

Après l’arrivée de Grant Gerathy à la batterie, le groupe remet le couvert en 2014 avec Flesh & Blood, qui se loge à la deuxième place du top des ventes en Australie. Succès aidant, le groupe peut ainsi faire sa plus importante tournée américaine jusqu’alors. En Europe, notamment en France, le trio se maintient, en multipliant les concerts, aussi bien en salle qu’en festival, entre 2014 et 2015.

Cette fière équipe opère son grand retour fin septembre 2018, avec un septième album studio : Home. John Butler déclare y avoir expérimenté une nouvelle manière de travailler, aidé par le producteur Jan Skubiszewski, qui a aussi travaillé avec des artistes hip hop et dance. C’est donc avec des influences élargies que Home est né, dans lequel de discrets beats électroniques font leur apparition, sans jamais prendre le pas sur les mélodies dont le leader a le secret. Il voit ce disque comme « le fruit d’une évolution », une chose qu’il « essaie d’atteindre depuis des années ».

Discographie

Actualités