Hooverphonic

Hooverphonic

Hooverphonic est un groupe belge qui navigue entre trip hop électro et pop rock.

C’est en 1995 qu’Esther Lybeert (chant), Frank Duchêne (claviers), Alex Callier (basse) et Raymond Geerts (guitare) forment Hooverphonic. Après l’enregistrement de plusieurs démos, le groupe signe un contrat avec Sony Music. À ce moment, la chanteuse Esther Lybert s’en va et Liesje Sadonius la remplace et participe à l’enregistrement du premier album du groupe, A New Stereophonic Sound Spectacular, sorti en 1996. Le succès commence déjà, avec un disque, très orienté trip hop, qui se vend à plus de 140 000 exemplaires. Ce succès est notamment dû à l’inclusion du morceau 2Wicky dans le film Beauté volée.

Ensuite, Liesje Sadonius s’en va et, après un bref passage de la chanteuse Kyoko Bartsoen, arrive Geike Arnaert, qui restera plus de 10 ans dans le groupe. Après avoir tourné à travers l’Europe et les États-Unis, le groupe sort Blue Powder Milk, son deuxième album studio, plus orienté sur des structures de morceaux classiques et moins d’éléments électroniques. Il a notamment été porté par le single Eden, qui sera classé en 12e place des charts wallons et qui figure aussi dans Souviens-toi l’été dernier 2.

Deux ans et le départ de Frank Duchêne plus tard, le groupe sort en 2000 The Magnificent Tree, qui reçoit la distinction de double-disque de platine en Belgique. Devant un tel succès le groupe devint la première tête d’affiche de la première édition du festival Werchter.

Respectant son rythme d’un album tous les deux ans, le groupe sort en 2002 Hooverphonic Presents Jackie Cane, un concept album qui s’inspire de l’histoire du personnage de Melody Nelson, créé par Serge Gainsbourg en 1971. Il se vend à 100 000 exemplaires en un mois. Il est soutenu par trois singles : Sometimes, The World is Mine et One.

Après un album live, Sit Down and Listen to Hooverphonic, sorti en 2003, le groupe sort en 2005 : No More Sweet Music. Il s’agit d’un double album, le premier contenant 11 nouveaux morceaux, le second ces 11 mêmes morceaux, mais remixés par Alex Cailler.

Arrive trois ans plus tard The President of the LSD Golf Club, qui maintient les scores obtenus à la sortie des albums précédents et sera notamment le dernier avec la chanteuse Geike Arnaert, qui quitte le groupe peu après cette sortie, pour faire une carrière solo. Elle sera remplacée par Noémie Wolfs, annoncée en 2010. Sort ensuite The Night Before la même année et Reflection en 2013, avant le départ de la chanteuse, annoncé officiellement en 2015.

In Wonderland, sorti en 2016, montre un groupe qui a fait le choix du collectif, en enregistrant le disque avec plusieurs chanteurs et chanteuses différents. Varié, il se veut plus comme une collection de singles qu’un album à proprement parler, qui ont été écrits à différents moments de la carrière du groupe, maintenant mené par Alex Callier et Raymond Geertz uniquement.

Discographie

Actualités

Hooverphonic sur Twitter

Vidéos