Bloc Party

Bloc Party

bloc-partyBloc Party est un groupe d’indie rock britannique fondé en 2005.

Tout commence en 1999, quand deux amis guitaristes, Kele Okereke et Russell Lissack sont rejoints par le bassiste Gordon Moakes, après avoir passé une petite annonce, et le batteur Matt Tong après une audition. Le groupe trouve son nom définitif en 2003. De base, une « block party » est une pratique en vogue dans les années 1970 à New York et ressemble à une fête de voisins avec quelques voisins. En l’orthographiant « Bloc », le groupe y voit une référence à l’Europe de l’Est et garde une « ambigüité qui a plu », a déclaré le bassiste.

Les Londoniens sort la même année son premier single, She’s Hearing Voices, après avoir vu leur premier morceau The Marshals Are Dead apparaître sur la compilation The New Cross du label Angular Recording Corporation. La popularité du groupe commence à grandir et fait un bond quand le fameux single passe sur la BBC (radio britannique) à la suite d’une rencontre entre Kele et le programmateur Steve Lamacq. Sort ensuite un deux titres, Banquet/Staying Fat, avant le premier album du groupe.

C’est donc en 2005 que sort Silent Alarm, qui rencontre un succès aussi bien critique que commercial, en étant nommé album de l’année par le magazine britannique NME avant d’être certifié disque de platine au Royaume-Uni. Le disque remporte aussi un certain succès aux États-Unis, avec une tournée couronnée de succès, et dans le reste du monde, en dépassant le million d’albums vendus.

Deux ans plus tard sort un nouvel album, A Weekend in the City, avec lequel le succès est toujours au rendez-vous, notamment avec le single The Prayer, qui atteint la quatrième place au top des ventes au Royaume-Uni, meilleure position atteinte dans ce pays. Aux États-Unis, c’est le titre I Still Remember qui trouve les grâces des auditeurs, en se hissant à la 24e places du classement « rock moderne ». Ce succès permet au groupe de poursuivre ses tournées mondiales, en passant notamment par l’Australie et la Nouvelle-Zélande pour la première fois.

Le troisième album du groupe, Intimacy, sort en août 2008 et présente plus d’arrangements électroniques que sur les précédents, s’éloignant aussi du rock pratiqué par le groupe. Une version remixée du disque sort l’année suivante, avant que le groupe , se retrouvant sans contrat avec une maison de disque, prenne une pause de deux ans, au cours de laquelle chacun se concentre sur d’autres projets.

En 2011, le groupe se réunit pour préparer son quatrième album, sobrement intitulé Four, qui sort l’année suivante. Il s’agit du dernier album avec la formation originale du groupe. En effet, lors de l’été 2013, Matt Tong quitte le groupe. Le groupe prend alors une pause et attend 2015 avant de sortir du silence et d’annoncer qu’un nouvel album est en route. C’est ensuite au tour du bassiste Gordon Moakes de quitter Bloc Party, sans que cela n’empêche aux deux guitaristes de continuer à travailler les nouveaux morceaux.

Hymns, cinquième album du groupe, sort en janvier 2016, avec Justin Harris à la basse et Louise Bartle à la batterie.

Discographie

Actualités

Bloc Party sur Twitter

Vidéos