AqME

AqME

Formé en 1999 à Paris, le groupe AqME compte parmi les plus célèbres formations neo-metal françaises. Elle survit au départ de son chanteur, en 2012.

Formé en septembre 1999 par les anciens membres du groupe Neurosyndrom Thomas Thirrion (alias « Koma » au chant), Benjamin Rubin (« Ben » à la guitare), Sophie Chaussade (« Sofy » à la basse) et Étienne Sarthou (ETN à la batterie), le groupe sort son premier EP dans la foulée, avant d’essuyer le départ de Sofy, remplacée par Charlotte Poiget, toujours en poste à la basse.

Entre 2001 et 2004, AqME sortira deux albums (Sombres efforts et Polaroïds et pornographie) et signera sur le label At(h)ome.

En 2005, le groupe sort l’album La fin des temps et collabore avec Indochine sur leur album Alice & June, paru la même année.

En février 2008 sort Hérésie, mais en novembre, Ben annonce son départ, laissant la place à Julien Hekking, une connaissance d’ETN. Ils enregistrent ensemble le disque En l’honneur de Jupiter, qui paraît en octobre 2009.

Nouveau coup de théâtre pour AqME en mars 2012 : tandis que leur sixième album, Épithète, Domination, Épitaphe, paraît le mois suivant, Koma annonce son retrait définitif du monde de la musique. C’est Vincent Peignart-Mancini qui lui succède lors de la tournée qui accompagne la sortie.

En novembre 2014, le groupe signe son premier album complet avec son nouveau chanteur, Dévisager Dieu, qui marque un petit hiatus de Charlotte Poiget, qui achève alors sa grossesse. C’est le frère jumeau du chanteur, Julien Peignart-Mancini, qui prendra le relève sur les premières dates de la tournée.

Discographie

Actualités