Amanda Palmer & Edward Ka-Spel bientôt en concert à Paris !

22 mai 2017 à 2h00 par Lucie KLEMENS

OUI FM

Pour l'occasion, ils seront en concert à la Cigale le 11 Juin.

Ça se passe à la Cigale, le 11 Juin à l'occasion de la sortie de leur album. La chanteuse des Dresden Dolls et le fondateur du groupe très psychédélique The Legendary Pink Dots s'associent et nous proposent le tant attendu I Can Spin A Rainbow (sorti le 5 mai). Pour fêter l'évènement, ils feront une mini-tournée internationale et intimiste, accompagnés de Patrick Q. Wright, violoniste et partenaire de longue date des Legendary Pink Dots. Amanda Palmer, auteur-compositeur, dramaturge et cinéaste, avoue être une grande fan d'Edward Ka-Spel et de son groupe. Pour cette chanteuse, repérée pour sa créativité musicale, c'est l'accomplissement d'un très vieux rêve. Une passion qui a débuté dès son adolescence, lorsqu'elle a découvert l'univers psycho-théâtral du groupe anglo-hollandais. Amanda Palmer n'a que 16 ans lorsqu'elle rencontre les Legendary Pink Dots, à Boston. Et trois ans plus tard, lors d'une tournée, elle héberge Ka-Spel et sa bande dans la maison de ses parents. En 2005, les Legendary Pink Dots font la première partie des Dresden Dolls pour leur tournée allemande. I Can Spin A Rainbow marque la première véritable collaboration entre les deux artistes. Ecriture évocatrice teintée d'humour noir, style théâtral plein de charme : voilà la recette de ce nouvel univers musical. Cette "expérience spirituelle", comme l'appelle la chanteuse, rassemble des histoires, des poèmes, des bouts de chansons aux boucles rythmiques et rythmes étranges.
"Faire cet album avec Amanda, c'était comme de découvrir mon jumeau inconnu, dit Ka-Spel, jusqu'à ce qu'un mystérieux e-mail arrive dans votre messagerie, au moment opportun. Le destin fait bien les choses..." Tentez de gagner vos places avec OÜI FM en répondant à cette question :
Ce concours est terminé