Holy Ghost! le 14 mai à la Flèche d’Or

Publié le 9 mai 2011 à 17:25

A Bunch of Bongos - Flèche d'Or 14/05Grosse soirée concerts à la Flèche d’Or le 14 mai avec Holy Ghost!, Adam Kesher, Blackjoy vs Joie Noire.

Holy Ghost! (Electro Pop)
Etats Unis / DFA

Les fans de DFA n’auront certainement pas oublié Automato, seul groupe d’obédience hip hop jamais produit par le label en 2003, et son excellent mais malheureusement unique album. Echappés de l’aventure, Alex Frankel et Nick Millhiser, remarqués entre-temps aux côtés de Juan Mc Lean, reviennent près de dix ans plus tard avec Holy Ghost!, un projet aux accents résolument plus dancefloor mais toujours aussi classe.
http://www.myspace.com/holyghostnyc
http://www.holyghostnyc.com/

Adam Kesher (Disco House / Rock)
France / Disque primeur

2007, Adam Kesher apparaît avec le EP Modern Times qui les place dignement sur l’effervescent échiquier du rock hybride, réconciliant sophistication primitive et décharge synthétique. Suivront rapidement un second EP (An allegory of chastity), une sélection FAIR, un tour de France, les plus gros festivals (Route du Rock, Eurockéennes, Paléo, Art Rock …), une tournée uppercut en Allemagne et aux États-Unis (dont le fabuleux festival SXSW à Austin) et 3 ou 4 crochets par l’Angleterre. Adam Kesher enchaîne et laisse la critique chancelante à la sortie de son premier album Heading For The Hills, Feeling Warm Inside, où l’on découvre un groupe plus mutant qu’hybride. Un songwriting diablement soigné et subtilement perverti. Comme le E.P. An allegory of chastity, il est réalisé par Pierrick Devin, faux débutant ayant officié au sein des groupes Cassius et Fortune, remixeur et ingénieur du son de Phoenix. Pierrick ne tarde pas à devenir membre officiel du groupe, légèrement remodelé fin 2008. 2009, le groupe continue de surfer sur un élan d’estime qui n’en finit pas et sort un troisième EP (Continent), réalisé par Blackjoy et première amorce de l’album à venir. Première production (et coup de maître) de Dave One, Challenging Nature bénéficie aussi des talents de Philippe Zdar (Phoenix, The Rapture), A-Trak (Dj de Kanye West et co-proprio du label Fool’s Gold) et Pierrick Devin au mix des 10 titres de l’album. Ils ne sont pas si nombreux les groupes et disques de rock d’ici qui n’ont pas à pâlir de la comparaison avec ceux d’outre-Manche ou d’outre-Atlantique. Ne passez pas à côté…
http://www.myspace.com/adamkesher
http://www.adamkesher.com/

Blackjoy vs Joie Noire (DJ) (Electro )
France / Lucien Entertainment

Ce joyau brut lui ressemble finalement plus que ses deux prédécesseurs. Après Time et Erotis, Blackjoy, alias Jérôme Caron, signe Joie Noire pour son retour à une électro minimale, envoûtante et entêtante. Une musique de songe, pour rêver éveillé et fumer dans la joie. Un voyage immobile aux confins d’un système conçu jadis par les architectes Can et Weather Report, et développé par Carl Craig et Plastikman. Pour ne citer qu’eux… Au jeu des influences, Jérôme Caron cite également la musique Indienne (Kup Kup), les B.O. de films de SF et évoque le générique de l’émission « Droit de Réponse » et tous ceux, qui, au début des années 80, ont marqué son enfance de leurs arpeggios.
http://www.myspace.com/blackjoy2000

OÜI FM vous offre vos invitations ! Tentez votre chance en répondant à la question suivante :

Désolé le concours est terminé