Yoko Ono entre en guerre contre la marque « John Lemon »

Publié le 21 septembre 2017 à 14:12
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Yoko Ono n’a pas apprécié qu’une marque de soda utilise le nom de son défunt mari, John Lennon. 

Des jeux de mots sur John Lennon tu ne feras pas. Yoko Ono, compagne mythique du célèbre Fab Four, est entrée en guerre contre une marque de soda polonaise, « John Lemon » – pour « citron », vous l’avez ? Elle exige que le produit soit retiré de la vente. Il faut dire qu’en plus d’utiliser le nom du défunt mari, la jeune start-up a utilisé l’image de John Lennon pour une publicité et même – sacrilège -, diffusé Let It Be pour celle-ci. De leur côté, ceux-ci s’engagent à retirer de la vente leurs sodas pour la fin-octobre. Sinon, rappelle Konbini, « John Lemon » devra payer une amende de 5000 euros par jour et 500 euros par bouteilles vendues – cher payé lorsque l’on sait que le produit est vendu dans treize pays européens, dont la France.

A ses droits d’auteurs, Yoko Ono y tient. En juin dernier, c’est ému qu’elle a appris qu’elle était désormais co-auteure du titre Imagine. Au magazine Billboard, leur fils Sean Lennon avait même déclaré :

Lorsqu’ils ont officiellement reconnu que ma mère avait co-écrit Imagine, ‘le morceau du siècle’, ça a sûrement été le jour le plus heureux de ma vie et de celle de ma mère

 

En tout cas, Yoko Ono ne perdra pas de quelconques droits d’auteurs sur la marque John Lemon.

Commentaires