Un concert pour contrer le FN à Paris

Publié le 3 mai 2017 à 14:26
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

la republique repliqueRendez-vous le 4 mai Place de la République pour cet événement gratuit.

Ce jeudi 4 mai à 18h, une vingtaine d’artistes, groupes et personnalité seront sur la Place de la République à Paris pour donner un concert de contestation contre le FN, dont la candidate est présente au second tour des élections présidentielles. L’événement est gratuit, mais vous pouvez les aider en cliquant ici.

Seront notamment à l’affiche de cet événement exceptionnel Peter Doherty, Tété, Naive New Beaters, Gaspard Royant, Carmen Maria Vega, FFF ou encore Les Wampas. Retrouvez l’ensemble des artistes à ce lien.

Ce concert est organisé par un collectif de 30 associations, baptisé La République Réplique.

Voici le communiqué des organisateurs :

« Face à la haine, face à Le Pen, la République Réplique

Les résultats inquiétants du premier tour de l’élection présidentielle ont placé l’extrême-droite, à travers Marine Le Pen, au second tour ; une mobilisation citoyenne s’impose pour réaffirmer notre attachement aux valeurs de la République et de la démocratie.

Madame Le Pen a beau avoir bénéficié de maintes complaisances médiatiques, intellectuelles et politiques dans son entreprise de banalisation, elle n’en demeure pas moins une ennemie de ces valeurs.

Ce jeudi 4 mai à Paris, un grand concert sera donné sur la place de la République de 18h00 à minuit. Une vingtaine d’artistes et de personnalités viendront animer cet événement citoyen majeur.

Portée par un collectif de plus de 30 associations, cette initiative vise à réunir le front le plus large possible afin d’exprimer l’unité de la société civile face aux dérives racistes, antisémites, homophobes, sexistes et négationnistes du Front National de Marine Le Pen.

Lors de cette soirée, chacune et chacun est invité à venir exprimer un message commun : faire barrage au Front National dans les urnes ce 7 mai 2017.

Nous nous souvenons, car nous la connaissons peut-être mieux que quiconque, de notre histoire européenne et des plaies laissées par l’avènement de l’extrême droite au pouvoir il y a quelques décennies à peine, des plaies que nous travaillons encore aujourd’hui à refermer. Chaque individu est invité à se mobiliser et à faire un choix clair. Celui-ci ne sera pas aussi simple pour les uns que pour les autres. Mais il doit être fait.

Parce que notre pays ne doit pas retomber dans un régime dans lequel les droits des uns ne seront plus les mêmes que ceux des autres.

Parce que nous devons protéger notre État de droit dans lequel la liberté d’expression et de manifestation restera un principe inscrit dans la loi.

Parce que nous avons notre rôle à jouer pour empêcher de rallonger la liste des nationalistes réactionnaires au pouvoir dans le monde.

Parce que la démocratie doit être protégée de ceux et celles qui cherchent à l’instrumentaliser et l’affaiblir pour mieux la détruire.

Pour toutes ces raisons, nous appelons à voter le 7 mai contre Marine Le Pen. Ce jour-là, il ne s’agira pas de s’abstenir ou de voter blanc mais de faire en sorte que Marine Le Pen réalise le score le plus faible possible. »

Plus d’informations