Un concert de rock tourne mal en Argentine

Publié le 13 mars 2017 à 10:32
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Alors que la petite ville d’Argentine, Olavarría, accueillait le concert du rockeur Indio Solari, une bousculade a éclaté entrainant la mort de deux personnes, en blessant une dizaine d’autres. Le président du pays Mauricio Macri a réagi, dénonçant une mauvaise gestion des effectifs présents de la part de l’organisation.

La foule lors du concert d’Indio Solari en Argentine le 11 mars 2017.

« La situation est devenue incontrôlable » déplore Ezequiel Galli, le maire de la petite ville Argentine, Olavarría. Dimanche 11 mars, deux personnes sont mortes et plusieurs ont été blessées suite à une bousculade durant le concert du chanteur de rock, Indio Solari. La foule « débordait de partout, et plus de 100 000 véhicules sont entrés » a souligné le politique. La province d’Olavarría, à quelques 350 kilomètres de Buenos Aires, abrite seulement 130 000 habitants. Le terrain qui accueillait Indio Solari ce soir-là ne pouvait contenir que 200 000 personnes.

Suite à cette bousculade, une dizaine de personnes ont été hospitalisées, dont une femme admise en soins intensifs, selon les autorités de la ville. Indio Solari, lui, a interrompu son spectacle pendant une vingtaine de minutes.

Le président Argentin, Macri, a mis en cause l’organisation de l’évènement, ajoutant : « Voilà ce qu’il se passe quand on ne respecte pas les règles ». Il a également présenté ses condoléances aux familles des victimes.

Indio Solari est un rockeur âgé de 68 ans, très connu en Argentine. Avec quatre albums studios à son actif, le musicien draine régulièrement les fans de toutes les générations dans l’ensemble du pays. Il a, par ailleurs, annoncé en 2016 être atteint de la maladie de Parkinson.

Via AFP