Un concert à voir tout nu au Summer of Love 50

Publié le 18 avril 2017 à 13:57
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Le Summer of Love 50 propose pour la première fois un concert à écouter… dans le plus simple appareil.

Culs nus et musique péchue. Le 12 juillet 2017, les Arènes du Cap d’Agde verront plus de 4000 festivaliers (majeurs) dans le plus simple appareil, célébrer les cinquante ans du mouvement hippie au Summer of Love 50. Une première en France.

En ces temps troubles, voir 4000 personnes totalement nues reprendre “All You Need Is Love” va sonner comme un message – Patrice Diaw, producteur de l’évènement

Le but ? Associer la nudité à la « liberté » de l’époque du Summer of Love, évènement phare de l’été 1967, que George Harrison avait qualifié d’événement « bourré d’horribles adolescents défoncés » et véritable « Mecque du LSD ». Ironie du sort, le Summer of Love 50 accueillera le tribute band Cavern Beatles, groupe de reprises des Fab Four. Les réservations sont ici.

Pour ceux qui ne voudraient pas se foutre à poil pour les voir, ils seront aussi le 9 juillet à Fréjus, le 10 à Saint Rémy de Provence, le 11 à Palavas et le 13 juillet au Grau du Roi.