UK Beats #300 with Goldfrapp

Publié le 31 mars 2017 à 23:00

Cette semaine, focus sur le duo londonien pour une interview exclusive par Marjorie Hache.

Réécoutez l’émission :

Interview in english :

 

L’electro pop SSS (sexy, sensuel et sombre) se porte bien en 2017 avec le retour de Goldfrapp, duo originaire de Londres qui a initialement envoûté les fans de musique avec le très cinématograhique Felt Moutain sorti en l’an 2000. Le succès commercial arrivera quand à lui cinq ans plus tard avec Supernature.

Recontre avec Alison, chanteuse qui incarne à elle seule sur les couvertures d’albums l’image glamour à la fois vintage et futuriste du groupe, pour parler de ce nouvel album Silver Eye.

« Silver Eye (pour œil d’argent, ndlr.) est une métaphore pour la Lune » nous raconte-t elle, « Je suis très intriguée par la lune. Je trouve ça réconfortant de regarder par la fenêtre et de la voir là-haut. C’est grand, c’est beau (rires). »

Ce nouveau disque a été créé dans leur petit studio au fin fond de la campagne anglaise. Un processus assez direct et qui se fait à deux. « Je crois fortement au fait d’agir. Ne restez pas là à attendre l’inspiration (…) Ce n’est qu’à travers cela que vous vous rendrez compte d’où vous voulez aller, quelles sont vos idées, et si vous avez envie de poursuivre ces dernières ou pas. Will et moi passons beaucoup de temps à improviser. On balance plein de choses mais on enregistre tout ce qu’on fait. La production et l’écriture se font en même temps. Il n’y a pas de séparation. »

Pleins de thèmes sont abordés dans ce nouvel album : « l’envie de devenir qui l’on pense devoir être, » « l’insatisfaction humaine avec ce que l’on possède déjà, » « l’influence que le désir pour autrui peut avoir sur le comportement de quelqu’un. » Et côté musique, on sent bien un petit retour aux sources electro dans ce nouvel album : « On avait envie qu’il sonne comme Supernature ou Black Cherry » confirme Alison. « On voulait retourner dans ce cadre électronique. En même temps, on ne voulait pas se répéter, ça nous a donc pris un moment pour trouver comment faire. Une des choses les plus importantes avec l’improvisation, c’est de capturer un moment et essayer de le préserver » conclut-elle.

En attendant des dates françaises, plongez-vous dans ce nouveau disque de Goldfrap, qui ravirra entre autres les fans des trois premiers disques.

En partenariat avec :

Orange Amplifiers, partenaire d'UK Beats sur OÜI FM !