« True Love Waits » est officiellement la chanson la plus triste de Radiohead

Publié le 23 février 2017 à 16:41
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Un data-scientifique a travaillé sur les chansons de Radiohead pour déterminer celle qui était la plus déprimante. Le résultat est sans appel. 

Radiohead streamera des concerts partout dans le monde

Sortez les mouchoirs. Grâce au travail de Charlie Thompson, un data-scientifique, True Love Waits serait la chanson la plus triste de Radiohead. Pour le déterminer, le scientifique a d’abord utilisé l’API de Spotify, un outil qui permet d’extraire des informations des chansons directement sur la plateforme de streaming. Il s’est particulièrement intéressé à la « valence » : ce qui note la positivité portée par le morceau. Autre que True Love Waits, le titre We Suck Young Blood aurait, lui aussi, une valence très faible, oscillant autour de 0,0378. True Love Waits, issue du dernier album du groupe, A Moon Shaped Pool, narre la relation amoureuse du chanteur Thom Yorke avec son ex-compagne, Dr Rachel Owen : elle est décédée en décembre 2016 d’un cancer à l’âge de 48 ans. Thom Yorke et elle avaient mis au monde Noah et Agnes, en 23 ans de vie commune. Ils étaient séparé depuis août 2015.

Mais ce n’est pas tout. Pour ses recherches, Charlie Thompson s’est basé sur les paroles des titres en analysant les mots tristes qui y sont présents – les mots « tristes » étant ceux établis par un projet crowdsourcé du Conseil national de la recherche au Canada rappelle BFM. Résultat, le titre High and Dry aurait les paroles les plus déprimantes. Le scientifique a établi un classement interactif disponible ici.

 

Après la sortie de leur neuvième album studio A Moon Shaped Pool en 2016 avec un évènement web planétaire, le groupe britannique ressortait un titre inédit de son placard, datant de 2009 : Harry Patch, hommage au soldat du même nom, dernier survivant des tranchées de la Première Guerre Mondiale.

En attendant la date française de Radiohead au Main Square Festival le 2 juillet prochain, les interprètes de No Surprises seront au festival britannique Glastonbury le 23 juin 2017.

-Via-