The Strokes : bientôt du neuf ?

Publié le 14 août 2013 à 12:41
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

The Strokes au grand completCe n’est pas fini d’après Albert Hammond, Jr.

Triste constat : Comedown Machine, cinquième album des new yorkais de The Strokes, est sorti en mars dernier dans la quasi-indifférence, tandis que le groupe n’a ni communiqué, ni annoncé le moindre concert. La bande de Julian Casablancas, pilier du revival rock des années 2000, a longtemps inquiété ses fans depuis Angles sorti en 2011, écrit et enregistré dans une drôle d’ambiance, tandis que le leader finissait sa tournée solo et que ses comparses lui envoyaient les pistes enregistrées par mails…

Pourtant, on nous a depuis rassuré sur les ententes au sein du groupe, qui n’a depuis pas démordu et a enchaîné avec ce cinquième disque, différent quoique plus réussi et cohérent que son prédécesseur. Et c’est à ce titre qu’Albert Hammond, Jr., une des deux guitares, s’est exprimé dans le dernier en date : « Il y a un moment où on va rediscuter clairement de ce qu’on veut faire ensemble, et ça va faire un bien fou » avant d’ajouter « Ça peut sembler trop perso, bizarre ou chiant lorsqu’on parle chacun de notre côté, mais en ce moment tout se passe bien. The Strokes proposeront toujours du nouveau. Je ne peux pas parler au nom de tout le groupe, mais c’est comme ça que je le ressens – comme si on avait franchi un cap et qu’on avait arrêté de ne rien faire. »

Des déclarations encourageantes quoique plutôt vagues, à l’heure où le groupe – comme il le dit lui-même – ne s’est toujours pas exprimé en tant que tel. On se souvient du dernier clip en date pour All The Time, en forme de nostalgie du temps passé avec plein d’extraits issues de vieilles vidéos… et sans aucune image récente.