The Rolling Stones : « Nous exigeons que Donald Trump cesse d’utiliser nos chansons »

Publié le 6 mai 2016 à 12:38
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

… »et demandons à ce que cela cesse immédiatement. »

ouifm-rollingstones

Donald Trump finira-t-il par utiliser des chansons libres de droit ? Après les coups de gueule de la chanteuse Adele, Neil Young et R.E.M., The Rolling Stones ont eux aussi exigé que le politicien cesse d’utiliser leurs titres pour sa campagne.

À plusieurs reprises, le candidat républicain à la présidentielle américaine a diffusé You Can’t Always Get What You Want et Start Me Up pour animer ses meetings politiques. Sans le consentement de ses auteurs.

Dans un communiqué, le groupe a clamé le fait qu’ils « n’ont jamais autorisé la campagne de Donald Trump à utiliser leurs chansons » et exigent que « cela cesse immédiatement. »

De la même façon, Neil Young avait fait part de son mécontentement il y a quelques semaines : Trump avait utilisé son titre Rockin’ in the Free World. La première à s’indigner fut la chanteuse Adele, suivi du groupe de rock américain R.E.M.