The Lanskies + Von Pariahs + Griefjoy pour Les Envolées #4

Publié le 6 septembre 2013 à 15:48

Le 10 octobre 2013 à 20:00

La Cigale
120 boulevard de Rochechouart
75018 Paris

Les Envolées #4La Cigale fait la courte échelle à la scène ascendante ! Les Envolées reviennent avec un plateau 100% français, jeudi 10 octobre !

À La Cigale :

The Lanskies se sont formés en 2007. Les petits princes de la hot-wave dépoussièrent les années 80 avec force et culot. Leur énergie est basée sur des rythmiques de la vague postpunk, auxquelles s’ajoutent des guitares mélodiques et percutantes. Lewis, le chanteur venu tout droit de Liverpool, possède une culture exhaustive en matière pop, les lignes de basse de Peter Hook ne sont jamais très loin et la batterie aime vous faire danser à la façon des combos rock/dance mancuniens des early 90’s. A leur retour de plusieurs mois passés aux États-Unis, ils composent en 2012 leur deuxième album Hot Wave, où les influences hip-hop se mêlent à leur ADN rock. En travaillant avec le sorcier Clive Martin (The Dodoz, Naïve New Beaters), ils aboutissent à un album percutant enchaînant 10 titres imparables, dont l’efficacité n’a d’égal que le plaisir pris à écouter ce son rock aux multiples influences.

Quelques notes de synthés, un piano d’où coulent des larmes, une rythmique syncopée et une voix qui vous invite à goûter… bienvenue dans le monde de Griefjoy et de leur premier album : ambitieux, lyrique et fier, et qui esquisse aussi quelques pas sur le dancefloor. Exit Quadricolor, place à Griefjoy. Si du passé ils ont fait table rase pour s’offrir un nouveau départ, les quatre profitent de leur expérience, de leur technique et de leur maitrise des enregistrements en studio. La douleur et la joie, un disque où l’on croise aussi bien la lumière et l’obscurité, un rock intense et une electro grisante, des cercles de fumée et des angles droits. La découverte de Griefjoy, ou l’effet de la brûlure de la glace. Nourri aux influences variées de ses membres, Griefjoy livre un premier album aux dix chansons étourdissantes en 2013. C’est sur le piano de Guillaume que naissent les musiques, sous influence de l’ambient et des BO de films. Son piano imprime une solennité à leur rock inspiré, la guitare provoque des éclairs dans le ciel, les rythmiques bâtissent des murailles tandis que des nappes de synthétiseur créent de belles cathédrales soniques.

En seulement quelques années d’existence, des concerts à la pelle, un EP avec deux tubes en puissance, Someone New et Skywalking, sans oublier un passage triomphal par les Transmusicales 2012, les nantais des Von Pariahs ont déjà marqué les esprits. Leur musique est en phase avec leur époque : un mélange de mélodies rock, punk, brutes et franches, qui rencontre la puissance des années 80, de la cold wave à la no wave en passant par le shoegaze : c’est Gang Of Four qui se mixe avec Jesus And Mary Chain, Joy Division et Talking Heads. Le tout chanté d’une voix sincère et singulière en anglais – Sam, le chanteur, est originaire de Jersey. Bref, leur musique est celle d’une génération d’artistes qui, grâce au net, a digéré rapidement toute l’histoire de la musique pour mieux la disséquer, n’en retenir que le meilleur et composer de vraies chansons originales  tournées vers l’avenir.

À la Boule Noire : You and You + Tulsa

Les Envolées voient même les choses en grand pour cette 4ème édition puisque l’événement investit également La Boule Noire le même jour (pass unique pour les deux événements)

OÜI FM vous offre vos pass pour Les Envolées #4 ! Tentez votre chance en répondant à la question suivante :

Désolé le concours est terminé