Seun Kuti à la Batterie Guyancourt

Publié le 10 novembre 2017 à 0:00

Le 25 novembre 2017 à 20:00

La Batterie Guyancourt
1 rue de la Redoute
78280 Guyancourt

OÜI FM vous offre vos places pour le concert du 25 novembre.

Seun Anikulapo Kuti est le plus jeune fils de la légende nigériane Fela Anikulapo Kuti. Il est également le frère du chanteur et saxophoniste Femi Kuti. A l’âge de 8 ans, Seun Kuti débute l’apprentissage du saxo et du piano. Choriste dès ses 9 ans, il assure ensuite les premières parties de son père. Sans l’imiter, il lui empreinte la grâce, la folie et la frénésie de son père. Chic, cool, séducteur extraverti : de Fela, il ne cultive pas seulement l’élégance, mais aussi la façon de danser, tribale. On lui reconnaît le geste, le phrasé, la solidité des cuivres, le groove incomparable des percussions et des voix d’Afrique. Funk et scansions hio-hop, ce fils fidèle fait revivre la plus originelle incarnation de l’afrobeat, accompagné des musiciens d’Egypt 80 (ex-acolytes du grand Fela Kuti). Il explose sur scène, tant dans le répertoire de Fela que dans ses propres compositions.

Après 3 albums et plusieurs tournées mondiales, Seun Kuti livrait, en 2016, Struggle Sounds, un nouvel EP produit en partie par le musicien jazz hip-hop Robert Glasper. Seun Kuti aborde les thèmes de l’ignorance, de la maladie, de la misère et de la pollution, ainsi que tous les maux qui ravagent l’Afrique d’aujourd’hui. Son esprit rebelle lui vient probablement de sa grand-mère, militante anticolonialiste au Nigeria. On y reconnaît également la verve de son père à travers des titres engagés : Struggle Sounds, Gimme My Vote Back ou encore African Dreams. Un discours toujours d’actualité… « Corruption, oppression, inflation. »

Le chanteur soul berlinois Wayne Snow assurera la première partie du concert. Né au Nigéria, il arbore une soul délicate, aux influences house, jazz et hip hop. Sa musique électronique et sa voix hypnotique sont pleines de poésie et de références ses origines africaines. Après deux EP incroyables, il dévoilait en mars dernier, l’album Freedom TV, sur un label danois : Tartelet Records. Pour cet opus, il collabore notamment avec le français Neue Grafik, le duo napolitain Nu Guinea ainsi que Max Graef. Pour déjà vous mettre dans l’ambiance, le clip envoûtant de Fall est à découvrir par ici.

Tentez d’assister au concert de Seun Kuti avec OÜI FM en répondant correctement à la question qui suit :

En quelle année est né Seun Kuti ?

  1. 1978
  2. 1983
  3. 1992

Vous devez vous identifier pour participer au concours

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire »

Commentaires