Quand The Lemon Twigs reprenaient My Chemical Romance

Publié le 10 mai 2017 à 15:16
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

Meilleur que votre groupe du lycée.

Ils ont beau être très jeunes, les frères Michael et Brian D’Addario ont, premièrement, le talent nécessaire pour sortir un des albums de l’année passée, Do Hollywood, salué lors des OÜI FM Rock Awards 2017 ; deuxièmement, un passif musical conséquent. Issu d’une famille de musiciens émérites, s’harmonisant dès leur plus jeune âge sur des titres comme I Want To Hold Your Hand de The Beatles, les deux frères ont également passé une enfance et une pré-adolescence rythmées à la mesure de leurs premiers émois rock, notamment via une passion dévorante pour Nirvana ou – plus insolite – My Chemical Romance.

Quintet ayant marqué l’âge d’or de la mouvance emo au milieu des années 2000 avec un album particulièrement ambitieux, The Black Parade (2006), My Chemical Romance fut une des références de prédilection de Michael et Bryan, à l’époque où ils les reprenaient massivement dans le garage familial sous le nom de Members Of The Press – leur premier groupe.

Groupe dont la chaîne YouTube est toujours disponible, regorgeant de reprises plus que mignonnes, dénotant surtout du talent précoce des deux jeunes musiciens et de leurs amis. On retrouve d’ailleurs Danny Ayala, actuel claviériste de The Lemon Twigs, déjà en place.

On vous recommande chaudement les chaînes de Members Of The Press et de Michael D’Addario !

Petit cadeau bonus : le rap des deux frangins, écrit par leur mère.