OÜI FM / Le Mouv’ : l’union fait la force

Publié le 12 septembre 2013 à 13:47
Cécile Descamps Par Cécile Descamps
Rédactrice

OÜI FM / Le Mouv'Arthur, propriétaire de OÜI FM depuis 2008, propose au Mouv’ d’unir les forces des deux radios. Voilà une semaine que la polémique agite le monde des médias et peut inquiéter nos auditeurs ! On éclaircit la situation !

Tandis que la radio « jeune » du service public est en perte de vitesse, OÜI FM, elle, est en plein développement. En témoignent les audiences des deux radios : Le Mouv’ totalise 200.000 auditeurs par jour alors que ses émetteurs atteignent la moitié de la population française. OÜI FM, quant à elle, compte 340.000 auditeurs quotidiens pour un quart seulement de la population disposant d’une fréquence pour l’écouter ! Le Mouv’, fondée en 1997, est régulièrement menacée de fermeture à cause de ses difficultés chroniques, tandis que OÜI FM affiche une progression stable malgré des moyens bien moindres (+20% d’audience entre 2008 et 2011).

Les fréquences sont attribuées aux radios par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, et les radios publiques ont systématiquement la priorité sur les radios privées comme OÜI FM. Radio France squatte donc 32 fréquences dans les plus grandes villes de France pour un Mouv’ en panne sèche ! OÜI FM, dont la croissance s’avère régulière, solide, devrait se contenter d’une nouvelle fréquence tous les six mois, au gré des appels à candidatures du CSA ?

Comme le précisait le journal Les Échos le 5 septembre dernier, « sur le papier, rien n’interdirait une telle opération. Des partenariats entre le public et le privé existent déjà dans l’audiovisuel. France Télévisions détient par exemple plusieurs chaînes thématiques (Mezzo..) en partenariat avec le groupe Lagardère ainsi que la chaîne Gulli (diffusée sur la TNT), à hauteur de 34 %, aux côtés du même groupe. »

Pour nos auditeurs, pas de crainte à avoir : il ne s’agit en aucun cas d’une fusion des programmes des deux radios mais bien pour OÜI FM de récupérer des fréquences pour être diffusée partout en France : la moindre des choses pour la seule et unique radio rock de l’Hexagone, non ?

Arthur s’est exprimé dans Le Buzz TV Mag Orange : « Il faut arrêter de me traiter d’assassin »

 

On en parlait aussi ce matin dans Le Grand Direct des Médias de Jean-Marc Morandini sur Europe 1 : retour sur l’histoire de OÜI FM, son développement, et enfin, la proposition d’Arthur de récupérer les fréquences du Mouv’.

Arthur était également l’invité des Grandes Gueules sur RMC.