Moby – Innocents

Publié le 27 septembre 2013 à 0:00

Moby - InnocentsMoby est de retour en 2013 avec un nouvel album, Innocents

Moby compte parmi les artistes les plus novateurs et atypiques de la scène pop et électronique actuelle. Avec à son actif plus de 20 millions d’albums vendus, Moby est de retour avec l’un des meilleurs albums de sa carrière, Innocents.

Pour ce nouvel album, Moby a fait le choix de s’entourer d’un casting prestigieux. Pour la première fois de sa carrière, il a travaillé avec un producteur, son ami Mark “Spike” Stent, dont le CV arbore notamment les noms de U2, Muse, Björk et autres Massive Attack. Parmi la liste des collaborateurs prestigieux réunis sur Innocents, citons Wayne Coyne (The Flaming Lips), Mark Lanegan, une légende de la scène rock alternative américaine, Cold Specks, Skylar Grey ou encore le chanteur indie-folk Damien Jurado ainsi qu’Inyang Bassey, déjà présente sur The Right Thing dans l’album Destroyed. A eux ils forment les Innocents.

Je pense que j’ai tout simplement intégré l’effondrement de l’industrie du disque,” déclare Moby en décrivant la surprenante richesse de son nouvel album, Innocents, dont la sortie est prévue le 30 septembre. “Vu cette situation, un artiste âgé de 47 ans comme moi qui enregistre un disque, le fait uniquement par amour sans espérer le moindre succès commercial. Pas besoin dans ce cas de chercher à susciter un éventuel bon accueil commercial ou le coup de cœur d’un programmateur radio – je peux donc me contenter de faire le disque dont que j’ai envie.

C’est exactement le cas de Innocents, effectivement l’œuvre sans compromis et accomplie de l’une des figures les plus iconoclastes et novatrices de la scène électronique – ou pop. Innocents est une entité à part dans la discographie de Moby, dans laquelle Richard Melville Hall, de son vrai nom, se lance de nouveaux défis.

Le thème de la vulnérabilité est décliné tout au long de l’album, mais aussi dans la production. Si « Spike » Stent est en effet réputé pour ses grosses productions, vue la nature des chansons de Innocents il a adopté avec Moby une démarche beaucoup plus analogique et lo-fi. Pour enregistrer ce disque, ils ont donc presque exclusivement utilisé du matériel ancien (et souvent cassé..).

Pour l’essentiel, Innocents rappelle le meilleur de Moby à ses débuts. Depuis Natural Blues, l’un des nombreux tubes inoxydables extrait de Play, son fameux album qui a connu un énorme succès en 1999 et s’est écoulé à plus de douze millions d’exemplaires. Moby n’a cessé de revisiter d’anciens styles et différents sons archaïques en mode électronique.

OÜI FM vous offre Innocents, le nouvel album de Moby ! Tentez votre chance en répondant à la question suivante :

Désolé le concours est terminé