Manu Chao s’élève contre Monsanto avec un nouveau titre

Publié le 19 avril 2017 à 19:11
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Alors qu’il n’a pas sorti de nouvel album depuis dix ans mais qu’il fait la tournée des festivals cet été, Manu Chao a dévoilé Seems of Freedom, un nouveau titre sur fond de militantisme. 

« Cette chanson est dédiée à la lutte pour les semences libres et contre Monsanto, Bayer et l’agriculture destructrice. » Manu Chao s’élève, s’indigne même, sur sa page Facebook en dévoilant Seems of Freedom (les semences de la liberté), un nouveau titre contre l’entreprise américaine Monsanto et tout « ce type d’agriculture » qui « détruit les systèmes paysans et viole leurs droits aux semences, la terre et les ressources naturelles. »

Sur ce morceau, Manu Chao fait honneur à son âme militante et écologiste et concorde avec les résultats du procès fictif réalisé par le tribunal Monsanto, juridiction fictive internationale et citoyenne. Six mois après avoir auditionné de victimes supposées de l’entreprise de biotechnologies agricoles (qualifiée aussi de géant des OGM et des pesticides), le tribunal a rendu son verdict mardi 18 avril : Monsanto est reconnu coupable « d’écocide » et les juges estiment qu’un crime contre l’humanité pourrait entrer dans le droit international. Leur but, rappelle Libération, réaffirmer l’impact négatif de l’entreprise sur la santé et l’environnement. Ce résultat doit être adressé directement à Monsanto et aux instances des Nations unies.

Commentaires