M83 rejoint Phoenix et Daft Punk au panthéon de la french touch

Publié le 26 avril 2013 à 21:00
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

Anthony Martinez AKA M83Après Daft Punk et Phoenix, c’est au tour de M83 de conquérir l’Amérique.

Anthony Gonzalez, leader de M83, a composé la  bande originale du  film Oblivion, blockbuster hollywoodien réalisé par Joseph Kosinski. Le réalisateur a fait ainsi appel à des Français pour la deuxième fois consécutive après la bande originale de Tron : L’héritage en 2011, composée par Daft Punk. Incroyable parcours pour ce français installé à Los Angeles depuis 10 ans qui a eu sa première révélation musicale avec Jean Michel Jarre. « Je me rappelle d’une émission de télé, un dimanche en famille, j’avais 7 ans. Il a débarqué sur l’écran avec quinze synthétiseurs, il y avait ce côté « musique qui vient de nulle part », visuellement c’était incroyable, toutes ces lumières, tous ces boutons… Ça m’a fasciné et depuis j’ai cet amour pour la musique électronique. »  Il cite aussi  le rock allemand des années 1970 comme  Klaus Schulze ou Brian Eno. « C’est un peu le style de carrière dont je rêve : travailleur de l’ombre. » Pour la discrétion, c’est raté avec Oblivion, un film avec Tom Cruise en sauveur de l’humanité qui a démarré à la première place du box-office américain.