Lescop fait un duo avec une intelligence artificielle

Publié le 27 décembre 2016 à 15:52

Et le titre s’appelle A mon sujet.

Lescop

Nous y sommes : une intelligence artificielle (IA) est capable de créer de la musique. Il y a quelques semaines, OÜI FM vous parlait déjà de Daddy’s Car, la première chanson entièrement réalisée par une IA. S’appuyant sur une base de données de quelques 13 000 pistes, l’intelligence artificielle s’est  servie de l’application Flow Machines du géant de l’électronique Sony pour interpréter les différentes lignes mélodiques et harmoniques d’un titre, et ainsi composer de façon totalement autonome. Ça donnait d’ailleurs une chanson qui aurait pu être un tube des Beatles :

Désormais, l’IA s’accompagne de « vrais » artiste. Lescop est le premier à l’avoir testé et divulgue le titre A mon sujet, en featuring avec une machine. Une chanson « à considérer comme une base de travail et non comme une finalité » selon l’interprète de La Nuit Américaine. Il a choisi cinq titre : Yatton de Beak, Vitamin C de Can, Trésor de Flavien Berger, Supernature de Cerrone et Rain de Tim Paris. L’intelligence artificielle en a fait une synthèse. Avec Lescop à l’interprétation, ça donne ça :

 

L’intelligence artificielle prend peu à peu sa place dans le domaine culturel. En mars 2016, une nouvelle, co-écrite à 20% par une IA a été présélectionnée pour un prix littéraire. Même chose pour le cinéma. En septembre, IBM crée avec son intelligence artificielle la bande-annonce du film d’horreur, Morganà comparer avec l’originale. Même Rembrandt n’y échappe pas : une IA a réalisé son portrait plus vrai que nature. Science sans conscience n’est que ruine de l’âme ?

Commentaires