Les Wampas + TriggerFinger + Gush + Two Bunnies In Love – Soirs d’été 2014

Publié le 8 juillet 2014 à 12:33
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

L’événement bat son plein sur le parvis de la place de la République. Résumé de ce deuxième jour.

Si le soleil a définitivement décidé de nous bouder en ce lundi 7 juillet, ce ne fut pas le cas du public et de sa ferveur : on le savait déjà, mais on vous confirme que le festival Soirs d’été a tout d’un grand événement musical fédérateur – sauf son prix d’entrée, évidemment. Et tout ça, c’est grâce à vous.

Même la pluie ne vous a pas arrêté. On vous a vus écarquiller les yeux quand les tout jeunes Two Bunnies In Love, lauréats du prix Ricard Live, ont entamé le set de ce deuxième jour de festival. Bravant le sale temps pour nous prouver – eux aussi – qu’ils avaient tout des grands, les membres de la jeune formation nous ont servi une pop fraîche, parfaite mise en bouche ensoleillée avant de passer à la suite. Dommage que l’invocation n’ait pas fonctionné : les gouttes ont continué de tomber… mais vous avez continué d’affluer sur la Place de la République pour la suite des réjouissances !

Two Bunnies in Love au festival Soirs d'été 2014 Courageux, les fans de la pop cool des talentueux Gush ! Et ils ont été récompensé : Gush a illuminé la place de la République ! Balançant leurs plus belles pépites dès le début du set (Dirty Attitude, Siblings et Let’s Burn Again) ils ont fait vibrer le public, de plus en plus nombreux à ce stade de la soirée.

La pluie continuera par intermittence tout au long de la soirée… trop tard, la foule est là est bien là ! Place au désert aride du rock puissant et poussiéreux de Triggerfinger : la sensation belge a enfilé ses plus belles santiags pour un set tonitruant, un des plus puissants de l’histoire de Soirs d’été. Du très lourd, du très classe.

De quoi largement se réchauffer pour la montée sur scène des Wampas ! « Didier Wampa est le roi », scande déjà le public impatient quelques minutes avant le set. Les punks les plus célèbres de France s’en prennent à la foule déjà déchaînée. La place est bondée, et Didier entend bien occuper tout l’espace avec une énergie débordante. A 50 ans passés, le leader se jette dans le public, assis sur une chaise promenée à bout de bras par les fans. Autant vous dire que la sécu était ravie (attentive mais pas excessive, ni dépassée)… Le public, lui, aura bien profité du spectacle d’un Didier fou, sautant, courant, grâce aux 25 mètres de câbles micro déroulés pour lui !

Malgré la pluie, cette deuxième soirée de l’édition 2014 du festival Soirs d’été aura apporté son lot de coups de chaud et d’événements marquants. Comme un grand, le festival trace sa route et continuera jusqu’au 11 juillet. Les rendez-vous sont pris !