Les anciens musiciens de Lostprophets remettent le couvert

Publié le 2 juillet 2014 à 13:49
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

No Devotion, les musiciens de Lostprophets se relèventEt ils ont bien raison.

Au triste tableau des horribles histoires du rock’n’roll, l’année dernière fut marquée par l’affaire Ian Watkins, ex-chanteur de Lostprophets, impliqué dans d’innommables histoires de pédophilie. Une affaire qui a bien entendu ébranlé le reste du groupe, qui n’était pas du tout au courant des agissements de leur leader.

Quelques mois après la sentence, les cinq musiciens de l’ancien groupe (à savoir Mike Lewis, Lee Gaze, Jamie Oliver, Stuart Richardson et Luke Johnson) ont décidé de relever la tête et de former No Devotion, aux côtés de Geoff Rickly, chanteur de Thursday. « Je n’ai jamais écouté Lostprophets » précise-t-il, confirmant le vent de fraîcheur qu’il apporte au sein de la formation, définitivement secouée par l’affaire. Le bassiste, Stuart Richardson, ajoute : « On ne savait pas quoi faire d’autre. On faisait de la musique, sans savoir si quelqu’un un jour allait l’écouter, allait en avoir envie. J’avais juste besoin de m’occuper l’esprit. On en avait tous besoin. »

Courageux et productif : No Devotion a d’ores et déjà sorti un premier single, Stay, à écouter juste en-dessous.

-Via-