L’équipe de la salle parisienne La Gaité Lyrique fait ses adieux en vidéo

Publié le 8 juillet 2016 à 17:17
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

L’équipe qui gère la salle parisienne depuis cinq ans doit quitter les lieux à la fin du mois de juillet 2016.

(Source : Sourdoreille)

(Source : Sourdoreille)

« Avant notre arrivée, le lieu n’était pas très cosy. On a fait en sorte de le rendre cool. » Après cinq ans de bons et loyaux service, l’équipe de La Gaîté Lyrique – située dans un bâtiment du 3ème arrondissement de Paris – se voit obligée de passer le flambeau pour apporter « plus de diversité. »

Le lieu « dédié aux musiques actuelles et aux arts numériques » (subventionné à hauteur de 4,4 millions d’euros par an par la ville de Paris) doit s’ouvrir à un public plus large. C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre Bruno Julliard, premier adjoint à la culture à la mairie de Paris : « Nous avons souhaité que le projet passe à une deuxième étape, avec une plus grande diversité des publics » tout en souhaitant garder des spectateurs « jeunes, branchés et hipsters. » Grâce à une programmation de qualité (du beatmaker Superpoze au rock-indé de Gaz Coombes), des conférences culturelles, geek et littéraires et des ciné-concerts, la salle parisienne recevait en moyenne 260 000 visiteurs par an.

La direction artistique sera assurée à partir du 31 juillet par Marc Dondey (actuellement directeur de projet Entreprises créatives à la direction du développement économique de la Communauté Urbaine de Strasbourg). Il prend la place du président Steven Hearn et du directeur Jérôme Delormas.

Avant de partir, l’équipe a publié une vidéo d’adieux remerciant « cinq années d’effervescence créative, » accompagnée de ce message :

« 5 ans – La Gaîté, depuis 2011, c’est : 400 concerts, 20 grandes expositions, 60 festivals, 1000 ateliers, 1200 rencontres et projections… Et surtout : 1,3 millions de visiteurs. Et tous vos sourires. Un grand merci à tous ! »

-Via-