L’assassin de John Lennon toujours derrière les barreaux

Publié le 30 août 2016 à 11:10
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

Mark Chapman ne sera pas libéré de sitôtMark Chapman vient de se voir refusée sa demande de libération.

8 décembre 1980, Upper West Side, Manhattan, New York : obsédé par son idole, Mark Chapman assassine froidement l’ex-Beatles John Lennon, tandis que ce dernier rentre chez lui accompagné de sa femme Yoko Ono. Écroué dès l’année suivante, Chapman (ayant écopé de 20 ans d’emprisonnement minimum) tente, tous les deux ans depuis 2000, une demande de libération conditionnelle.

Une demande qui vient d’être rejetée pour la neuvième fois consécutive par la Commission des libérations conditionnelles de New York relate Ouest France, précisant qu' »en dépit de nombreux facteurs favorables, nous estimons qu’ils sont tous éclipsés par le caractère prémédité du crime et sa recherche de célébrité. »

Âgé de 61 ans, Mark Chapman est emprisonné depuis 36 ans maintenant dans la prison de haute sécurité du comté d’Erie non loin de Buffalo, dans l’État de New York.