L’artiste de jazz expérimental Jamie Saft se paye Iggy Pop

Publié le 25 avril 2017 à 9:35
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Iggy Pop, qui vient de fêter ses 70 ans a confié apparaitre sur quelques titres de l’artiste de jazz expérimental Jamie Saft. Le jazz, selon l’Iguane, « un concept plus profond d’improvisation en musique qui transcende les genres ».

Qu’est ce que l’on peut bien avoir envie de faire quand on vient de prendre 70 ans ? Iggy Pop, lui, se repose les oreilles, l’esprit et s’adonne au jazz expérimental. A Rolling Stone Magazine, il a confié apparaitre sur trois titres du prochain album de Jamie Saft, un immense artiste multi-instrumentiste new-yorkais. L’opus est prévu pour la fin mai.

Ce qui m’attire dans le jazz, c’est qu’il n’y a pas de gros effets derrière lesquels tu puisses te cacher – Iggy Pop

L’Iguane a confié avoir été surpris d’entendre à quel point sa voix était faible à certains moments, « mais je me suis dit que c’était bien comme ça » a-t-il ajouté. Jamie Saft a voulu étendre les talents d’Iggy. Mieux que de donner de quelconques directives, il l’a laissé complètement improviser. « C’est un concept plus profond d’improvisation en musique qui transcende les genres » s’est ému l’Iguane.

Une bande-originale de film français

Toujours à Rolling Stone Magazine, Iggy Pop a aussi annoncé travailler sur des paroles de la bande-originale d’un film français – sans en confier le nom, ni la date de sortie. « J’aime ça. Je ne l’ai pas composée mais je pense à la meilleure façon de le chanter, comment transmettre les sentiments. Ce genre de choses » a-t-il déclaré. Ajoutant beaucoup aimer apprendre quelque chose dans une langue étrangère. « C’est très amusant ».

Le 14 avril 2017, Iggy Pop a dévoilé Asshole Blues, un titre coup de poing chanté en guitare/voix. Un « morceau de blues qui parle d’un trou du cul qui veut ma peau. C’est plein d’énergie négative. Soyez prévenus. C’est fun de jouer du blues » a-t-il déclaré.