La fin du format mp3 ?

Publié le 16 mai 2017 à 15:42
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

mp3Le codec de compression digital historique semble en extinction.

Le Fraunhofer Institute, dont les employés ont développé le format mp3, qui a été largement utilisé pour encoder des fichiers informatiques sonore, a reconnu que tous les brevets déposés sur ledit format ont expiré, le rendant libre de droits.

Un communiqué a été publié : « Bien qu’il existe des codecs audio plus plus avancés de nos jours, le mp3 est toujours très populaire chez les consommateurs. Cependant, la plupart des médias, que ce soient les services de streaming, les chaînes de télévision ou les stations de radio utilisent des codecs tels que ceux de la famille AAC, qui permettent d’obtenir une meilleure qualité audio avec des taux d’échantillonnages moindres comparé au mp3. »

En d’autres termes, le format devient obsolète et est remplacé par d’autres qui offrent une meilleure qualité tout en étant plus léger dans les disques durs et les serveurs. Lentement, mais sûrement, le mp3 est donc voué à disparaître des lecteurs et services de streaming, de la même manière que les lecteurs CD ont progressivement accompagné, puis remplacé les lecteurs de disquettes sur les ordinateurs dans les années 90 et 2000.

Développé dans les années 90 et terminé en 1995, le format mp3 a connu un veritable essor dans les années 2000, avec, d’une part, le développement des sites de partage en peer-to-peer tels que Napster, dont les utilisateurs s’échangeaient des fichiers musicaux sous ce format, et, d’autre part, la popularisation de baladeurs numériques, tels que l’iPod (commercialisé pour la première fois en 2001), qui utilisaient ce genre de format.

-Via-