la 33e édition des Trans Musicales de Rennes.

Publié le 2 décembre 2011 à 21:00
Melodie Ravasi Par Melodie Ravasi
Rédactrice

Michael KiwanukaLe Festival des Trans Musicales de Rennes a débuté ce mercredi avec une création confiée au petit label clermontois Kütu Folk Records. Mais le gros des festivités a débuté jeudi et plusieurs dizaines de concert sont programmés jusque dans la nuit de samedi à dimanche.

La soul épurée de l’Anglais Michael Kiwanuka est la première à avoir marqué la 33e édition du Festival. Il est un des rares artistes, à l’affiche de ce festival très pointu, qui soit  susceptible de rencontrer le grand public avec sa soul, teintée de folk et de jazz. Les compositions de cet auteur-compositeur de 24 ans, comparé par la presse anglaise à Bill Withers, sonnent comme des classiques issus du catalogue Stax.

Le festival a été l’un des premier à faire confiance à des « nouveaux talents » tels que Ben Harper, il y a de ça quelques années. Espérons que Michael Kiwanuka connaîtra le même destin.