John Butler Trio + Kodaline + Eugene McGuinness + Nick Mulvey – Soirs d’été 2014

Publié le 9 juillet 2014 à 12:37
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

Les quatre concerts de ce mardi 8 juillet ont bravé les tempêtes, et c’était beau. Le public a répondu présent à l’appel de la place de la République.

C’est bon, on a compris qu’on n’aurait pas droit au beau temps pour cette édition 2014 du festival Soirs d’été… « Tu nous entends le soleil, tu nous entends ? » Vous connaissez la suite. Heureusement que vous répondez présents et toujours plus nombreux place de la République. On vous comprend, c’est nous qui avons signé la programmation complètement incroyable de l’événement ! En ce troisième jour, Nick Mulvey, Eugene McGuinness, Kodaline et John Butler Trio se sont occupés de vous, et ils l’ont plutôt bien fait a priori.

Le premier, jeune artiste talentueux dont la pop fraîche et emmenée a notamment influencé Alt-J, s’est révélé tout simplement lumineux en ouverture de cette troisième journée de concerts gratuits. Même si, comme presque le tout début de l’événement, la météo lui a été défavorable, les plus curieux ont découvert une musique charmante et pleine de promesses (le tube Cucurucu), tandis que les érudits ont confirmé tout le talent qui était le sien.

Changement de registre, changement d’ambiance quelques minutes plus tard : le britannique Eugene McGuinness entame son set 100% british rock (tiens, ça nous rappelle quelque chose…) avec toute la ferveur qu’on lui connaît. Grand ami de Miles Kane, difficile de ne pas trouver une ressemblance, tant dans le style que dans la musique : enfants de la brit-pop et de John Lennon, ces jeunes de la vieille Albion savent écrire de sacrées mélodies, taillées aussi près du corps que leur jeans moulants. Eugene McGuinness vient de sortir Chroma, prodigieux nouvel album : un coup de polish bienvenu sur la place de la République, et un public conquis !

Quitte à être raccord en terme de météo, nous sommes restés dans les îles britanniques avec Kodaline. Une des prestations les plus aériennes du festival, ponctuée par les quelques pépites du premier album du jeune groupe, dont One Day, que OÜI FM vous a fait découvrir il y a quelques mois maintenant.

Le plat de résistance de cette soirée, c’était John Butler Trio. Et John Butler Trio en live, en général c’est une claque. Et personne n’a eu envie de penser le contraire lors de leur prestation, encore une fois exceptionnelle. Techniquement parfaits, les trois garçons ont déroulé un set d’une puissance inouïe, parsemée des pépites folk qu’on leur connaît (Better Than, Zebra). Le point de non-retour du cool fut atteint lorsque John, seul, a entamé Oceans, son morceau-fleuve en plusieurs vagues, prouesse de guitariste, calmant la place de la République entière.

Les Croqueurs en ligne étaient au festival Soirs d’été :

On est déjà au milieu de la semaine, et que d’émotions. On espère continuer de vous voir pour découvrir les Klaxons, Zebda et toutes les surprises que le festival Soirs d’été vous concocte jusqu’au vendredi 11 juillet. Vous passez vos Soirs d’été avec nous ?