Jake Bugg et Johnny Mafia à l’affiche du This Is Not A Love Song Festival

Publié le 1 mars 2017 à 11:03
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Pour ses cinq ans, le This Is Not A Love Song Festival, à Nîmes, s’offre une programmation alléchante. Jake Bugg et Johnny Mafia, entre autres, viendront faire la fête entre le 9 et le 11 juin 2017. 

En plus de s’offrir un sublime visuel pour ses cinq ans, le This Is Not A Love Song Festival – appelé aussi communément TINALS – invite entre le 9 et le 11 juin 2017 quelques groupes rocks et indés de renom sur la scène du Paloma, à Nîmes.

Dans certaines musiques, on a le choix entre jouer vite ou fort, ou bien jouer vite et fort. Le groupe Johnny Mafia – nommé cette année dans la catégorie « Prix BPI » aux OÜI FM Rock Awards – en sait quelque chose. Depuis leur rencontre au lycée, les quatre Sénonais font fructifier l’héritage des Ramones, des Pixies ou de Jay Reatard. Johnny Mafia sera sur la scène du Paloma, aux côtés de Goat Girl ou encore Thee Oh Sees.

Jake Bugg, lui, viendra présenter son dernier album On My One, sorti en 2016. Le jeune prodige de Nottingham, dont la douce guitare se fait entendre dans le single Gimme The Love, portera ses influences de brit pop et de folk américaine.

Le This Is Not A Love Song Festival voit les choses en grand : Nîmes accueillera aussi le groupe de post-punk The Make-Up, silencieux depuis presque 17 ans. Originaire de Washington DC, le groupe était un peu resté dans l’ombre du succès de l’époque des Pixies, rappellent les Inrocks. Leur dernier album studio, I Want Some, date de 1999.

De quoi passer de bons moments.

[DEUXIÈME ANNONCE]Tadaaa ! Cadeau à tous les amoureux de la scène indé en ce 14 février. #thisisnotalovedate. Voici…

Publié par This Is Not A Love Song Festival sur mardi 14 février 2017