Interpol dans les starting blocks

Publié le 16 août 2013 à 16:39
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

Interpol, le trio restantLe groupe de Paul Banks travaille sur de nouveaux morceaux depuis cet été.

Groupe-phare parmi tant d’autres de la nouvelle scène rock new yorkaise des années 2000, aussi bien influencé par Joy Division que par le hip-hop, Interpol a connu une carrière exemplaire aux travers de quatre disques fulgurants et mélancoliques. Le dernier en date, sobrement intitulé Interpol, était sorti en 2010, et signait la dernière collaboration du charismatique Carlos Dengler, bassiste historique du groupe, responsable de la plupart des arrangements qui ont donné son identité à la formation.

Depuis, Paul Banks, le leader, a sorti un deuxième album solo, Banks (qui faisait suite à Julian Plenti is… Skyscraper), et c’est par le biais de Twitter que le guitariste Daniel Kessler a confirmé que lui et ses compères travaillaient sur du neuf depuis le début du mois d’août. « On a bien répété hier. On travaille sur un nouveau morceau, et on creuse encore.-DK » a-t-il posté le 14 août, avant d’ajouter le lendemain « Et au cas où vous ne le sauriez pas encore… Nous avons commencé à travailler sur un nouveau morceau hier. Août a vraiment été un mois productif. » En d’autres termes : restez connectés, Interpol revient très bientôt.