Google autorisé à poursuivre son projet de numérisation d’ouvrages

Publié le 18 avril 2016 à 18:16
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

La Cour suprême des États-Unis autorise Google à poursuivre son projet de numérisation d’ouvrages.

ouifm-google-livre

C’est une bataille qui dure depuis une décennie. Le géant de l’informatique Google projette de créer une bibliothèque numérique géante avec Google Books. Souhaitant être un véritable outil de recherche, la multinationale a déjà scanné 20 000 ouvrages.

Un projet controversé

Depuis l’annonce de ce projet, des écrivains assignent en justice l’entreprise. Ils considèrent que Google ne respecte pas les droits d’auteurs. En novembre 2013, le juge fédéral Denny Chin jugeait une « utilisation équitable » par Google Books des droits d’auteurs, selon la législation américaine. Là-bas, c’est le gouvernement fédéral qui légifère sur les copyrights. La cour d’appel de New York a, elle aussi, suivi ce jugement en octobre dernier.

Lundi 18 avril 2016, c’est au tour de la Cour suprême des États-Unis de rejeter le recours des écrivains : Google pourra continuer son projet de bibliothèque numérique géante.

Si cette décision permet de le poursuivre, le projet peut néanmoins ne pas être mené à bien.

Via