George Michael : son premier morceau posthume

Publié le 7 septembre 2017 à 17:23
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Avec Nile Rodgers à la guitare !

Non, George Michael n’est pas revenu d’entre les morts pour pousser la chansonnette. La superstar britannique travaillait sur une nouvelle version de son deuxième album solo, Listen Without Prejudice, Vol.1. À cette occasion, il a appelé Nile Rodgers, guitariste de Chic, qui s’est aussi illustré en jouant sur l’album Random Access Memories de Daft Punk, pour une version retravaillée du morceau Fantasy, que vous pouvez écouter via la vidéo ci-dessus.

Ainsi, Listen without Prejudice/MTV Unplugged sortira donc le 20 octobre. Le morceau Fantasy, écrit à la fin des années 80, devait initialement figurer sur la version de Listen Without Prejudice, Vol.1, sorti en 1990. Il paraîtra finalement sur la réédition du disque, qui contiendra également un live MTV Unplugged inédit enregistré en 1996.

Voici la tracklist et la pochette de l’édition deluxe :listen without prejudice

Disque 1

  1. Praying for time
  2. Freedom! ’90
  3. They won’t go when I go
  4. Something to save
  5. Cowboys and angels
  6. Waiting for that day
  7. Mothers pride
  8. Heal the pain
  9. Soul free
  10. Waiting (reprise)

Disque 2

  1. Freedom! ’90
  2. Fastlove
  3. I can’t make you love me
  4. Father figure
  5. You have been loved
  6. Everything she wants
  7. The strangest thing
  8. Older
  9. Star people
  10. Praying for time

Disque 3

  1. Soul free
  2. Freedom! ’90 (Back to Reality Mix)
  3. Freedom! ’90 (Back to Reality Mix Edit)
  4. Fantasy
  5. Freedom! ’90 (Edit)
  6. Cowboys and angels (Edit)
  7. If you were my woman
  8. Too funky (Single Edit)
  9. Crazyman dance
  10. Do you really want to know
  11. Happy
  12. Too funky (Extended)
  13. Too jazzy (Happy Mix)
  14. Fantasy ’98
  15. Heal the pain (with Paul McCartney)
  16. Desafinado (with Astrud Gilberto)

Disque 4

  1. The south bank show 1990
  2. Freedom! ’90
  3. Freedom! ’90
  4. Praying for time
  5. Freedom! ’90