Du rififi dans la reformation de Smashing Pumkins

Publié le 13 février 2018 à 12:29
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

L’ex-bassiste du groupe balance.

The Smashing Pumpkins - OÜI FM Rock Session

Avec les rumeurs sur la reformation du line-up d’origine de Smashing Pumpkins, renforcées par les teasings de Billy Corgan et le compte à rebours apparu sur le site officiel du groupe, viennent d’autres déclarations ternissant ce projet prometteur. Elles viennent de D’Arcy Wretzky, bassiste du groupe de 1988 à 1999, qui a donc participé à l’album Mellon Collie and the Infinite Sadness, vendu à 4,7 millions d’exemplaires aux États-Unis.

Dans des propos rapportés par le magazine britannique NME, la musicienne aurait déclaré avoir été approchée par Billy Corgan pour la reformation, mais n’aurait, selon elle, pas reçu de « réelle offre ». Elle a renchéri sur le leader de la formation : « le navire de Billy… qui ne fait que couler dès qu’il le repêche. Je l’ai abandonné en 1999 parce que je savais qu’il coulait. Je ne pouvais rien y faire. Il a perdu le contrôle sur son égo et ses doutes et je ne pouvais plus l’en sortir, ce qui a été une très grande partie de mon rôle pendant des années, mais j’ai perdu l’espoir ».

Sans expliquer les raisons pour lesquelles elle ne figurera pas dans la reformation, elle déclare que les deux autres membres, James Iha (guitare) et Jimmy Chamberlin (batterie) étaient du côté de Billy Corgan pour la maintenir hors du groupe.

Suite à ces déclarations, le groupe a publié un communiqué :

« En réunissant les Smashing Pumpkins, le groupe n’a pensé qu’à ses fans et à sa musique. Cela fait 18 ans que James Iha, Jimmy Chamberlin et William Corgan n’ont pas joué sur scène avec D’arcy Wretzky. Mais ce n’est pas faute d’avoir essayé. En dépit de ce qui est rapporté, Mlle Wretzki a été invitée à jouer avec le groupe à plusieurs reprises, participer à l’enregistrement de démos et même à une rencontre de visu et a, à chaque fois, refusé. Nous lui souhaitons le meilleur et espérons vous retrouver tous très bientôt. »

James Iha avait quitté le groupe en 2000. Quant à Jimmy Chamberlin, il a effectué plusieurs aller-retours au sein de la formation américaine.

Commentaires