Des mots, de la musique et du dessin au programme de Chunky Charcoal

Publié le 28 décembre 2016 à 16:38

Une pièce singulière, à La Colline – Théâtre National, du 5 au 28 janvier, avec OÜI FM.

Ce que l’on perd, ce que l’on a perdu, ce que l’on perdra… Souvenirs, réminiscences, espoirs… C’est un poème, une déclamation en dessins et musique, une ode à ce que nous perdrons et à ce que nous avons déjà perdu, un prêche inquiet mais rassurant, une messe sans Dieu.

Devant une immense feuille blanche, le conteur Sébastien Barrier accompagné du dessinateur Benoît Bonnemaison-Fitte et du musicien Nicolas Lafourest, nous invitent à un voyage dans la pensée, au fil de sa construction, parfois chaotique, souvent joyeuse. L’énergique trio met en mots, en musique et en images un récit de la perte et de la fugacité.

Les jeux graphiques répondent aux riffs de guitare, la verve poétique de Sébastien Barrier donnant le rythme à cette performance où se côtoient humour et désespoir. Nos trois artistes traitent alors des fables et des religions, du soin, de l’art pariétal, de la perte et de la perdition, dans un spectacle définitivement unique en son genre.

Du mercredi au samedi à 20h et le dimanche à 16h. Plus d’informations sur le site de la colline.

Pour gagner vos places pour le spectacle Chunky Charcoal, avec OÜI FM, il vous suffit de répondre à la question suivante :

Désolé le concours est terminé