Des artistes interpellent Radiohead dans une lettre de revendication

Publié le 25 avril 2017 à 18:15
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Roger Waters et Stevie Wonder font partie de ces artistes qui appellent Radiohead à ne pas se produire à Tel-Aviv le 19 juillet prochain. Une revendication, évidemment politique.

Radiohead streamera des concerts partout dans le monde

« Puisque Radiohead fait campagne pour la liberté des Tibétains, nous nous demandons pourquoi il refuserait de défendre un autre peuple sous occupation étrangère ». Le ton est donné dans une lettre, signée par des dizaines d’artistes, demandant à Radiohead de ne pas se produire à Tel-Aviv le 19 juillet 2017. Parmi eux, Roger Waters, leader des Pink Floyd ou encore Stevie Wonder. Ils demandent aux interprètes de No Surprises de rejoindre les appels au boycott des militants palestiniens, rappelle Le Figaro.

La lettre continue en invitant le groupe « à faire un petit pas pour les aider à faire pression sur Israël et mettre fin à ses violations des droits humains et du droit international ». Il serait logique, pour ces artistes que Radiohead, qui ont beaucoup milité notamment pour l’écologie et Amnesty International, s’opposent « partout, et cela doit inclure ce qui arrive chaque jour aux Palestiniens », ajoutent-ils.

Ce n’est pas la première fois que Stevie Wonder milite pour un boycott culturel en Israël. Lui, Carlos Santana et Lauryn Hill refusent notamment d’y jouer. Or, rappelle toujours Le Figaro, Paul McCartney, les Rolling Stones, Elton John ou encore Bon Jovi n’ont pas manqué de s’y rendre ces dernières années. Radiohead, eux, n’y ont pas mis les pieds depuis 2000.

Le groupe n’a pas pour le moment pas réagi à cette lettre de revendication.