Daniel Edlen, l’artiste qui fait des vinyles ses tableaux

Publié le 31 mai 2017 à 14:45
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

L’artiste américain Daniel Edlen a fait du vinyle… un art encore plus vivant.

Certains font la musique, d’autres peignent dessus. L’artiste américain Daniel Edlen fait des vinyles ses tableaux. Car le vinyle célèbre « le sujet et l’objet, l’art et l’artefact », justifiait-il  au magazine Phoenix. Daniel Edlen peint et fait revivre les artistes grâce à la technique du pointillisme – procédé picturale représentée par Georges Seurat, née à la fin du XIX siècle. Cette maitrise du pinceau permet de détailler très nettement les formes et ici… les visages des artistes.

En 2011, Daniel Edlen s’associe avec la fondation David Lynch pour peindre et mettre aux enchères des vinyles, dédicacés notamment par Iggy Pop ou Tom Waits.

Comptez minimum 170 euros pour un vinyle. En vente ici