Damon Albarn (Blur, Gorillaz) sorti de scène au Danemark

Publié le 6 juillet 2015 à 19:34
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

Damon Albarn expulsé de scène au Danemark !Après un live-marathon de plus de 4h, la figure de la brit pop en avait encore dans le ventre.

On savait Damon Albarn monstre de travail : après avoir fait partie intégrante du paysage musical britannique des années 90 avec Blur, il fonda moult projets dont Gorillaz (le plus célèbre), ou encore The Good, The Bad & The Queen et African Express, le tout en gérant une carrière solo rondement menée. C’est avec ce dernier projet que le trublion de la pop made in UK avait donné rendez-vous au public du Roskilde Festival au Danemark (vous savez, celui qui fabrique de la bière avec du pipi… plus ou moins), aux côtés de son collègue blurien Graham Coxon mais aussi Nick Zinner (Yeah Yeah Yeahs), Jeff Wootton (ex-Beady Eye) et Songhoy Blues, entre autres.

Un public qui n’est pas prêt d’oublier la performance, qui aura duré plus de 4h, agrémentée de reprises de Gorillaz, mais aussi du Clash et de Randy Newman. Elle aura tellement duré que la sécurité se verra obliger d’expulser le chanteur de la scène, tandis que le public scande un Should I Stay or Should I Go (morceau-culte du Clash) teinté d’une belle ironie. Un événement sans gravité que le principal intéressé prendra même avec le sourire, comme en témoigne cette vidéo amateur :

-Via-