Clément Bazin en concert à Lorient le 12 novembre

Publié le 31 octobre 2016 à 10:26

Gagnez vos places avec OÜI FM !

clement-bazin

Du 3 au 13 novembre, rendez-vous à Lorient pour la 11e édition du festival Les IndisciplinéEs. La scène indépendante est toujours à l’honneur dans cette programmation éclectique, avec de nombreux artistes soutenus par OÜI FM.

Retrouvez le 12 novembre Clément Bazin, Jacques, Club Cheval, Thylacine et Comah, au Manège à Lorient. Des jeunes groupes en pleine expansion qui n’attendent que vous vous faire trémousser sur scène ! La scène des IndisciplinéEs tremblera aux vibrations bien vivantes que proposeront ces cinq groupes hors du commun.

Clément Bazin

Le producteur parisien Clément Bazin est avant tout un instrumentiste – percussionniste -professeur en conservatoire et sur scène avec Woodkid. Son instrument fétiche, qui est aussi la clé de voûte de ses morceaux, est assez peu connu : le steel drum, une percussion mélodique originaire de Trinité-et-Tobago dans les Caraïbes, faîte à partir de barriques de pétrole. Clément Bazin détourne alors son utilisation première pour en tirer une musique électro-tropicale rayonnante. Le son est lumineux, c’est un précieux métissage de beats électroniques et de percussions organiques. Une ambiance solaire et euphorisante…

Jacques

Avec Jacques, attendez-vous à recevoir un personnage aussi fantasque que génial qui porte la tonsure sur scène comme dans la vie de tous les jours. Un jeune homme plein d’avenir qui décloisonne, cogite, collecte, trifouille. Jacques produit une techno transversale, en duo avec « la beauté cachée dans le bruit des choses du quotidien ». Si les arrangements et les structures de ses morceaux peuvent paraître bancals, ses compositions forment d’harmonieuses broderies sonores entre acoustique et électronique, vivant et minéral. Finalement, un son profondément humain qui fait corps avec son créateur si particulier.

Club Cheval

Les lillois de Club Cheval sont quatre acteurs de la foisonnante scène club française. Adapter, innover, mélanger, créer, voilà l’ambition affichée par ce collectif, au sein duquel chaque membre a son domaine de prédilection : Panteros666 est une drum machine humaine, Canblaster prend soin des mélodies, Myd excelle dans le sampling et l’ingénierie sonore, et Sam Tiba se concentre sur les voix et leur traitement. À mi-chemin entre techno, house et r’n b, leur premier album Discipline sorti en mars 2016 est truffé de morceaux tubesques, des chansons-hymnes qu’on imagine très bien jouées à l’entracte du Superbowl.

Thylacine

Thylacine, c’est l’electronica progressive et vaporeuse de l’angevin William Rezé. Saxophoniste de formation, passé par le classique et le jazz, il a trouvé dans la musique électronique un écrin idéal à ses envies. D’un voyage à bord du mythique Transsibérien en 2015, il a tiré un album puissant, chargé d’émotion : les nappes électroniques, les chants et les ruptures de rythme nous transportent à ses côtés. Sur scène, il n’est en aucun cas esclave des machines et ne s’interdit aucune improvisation, il n’hésite d’ailleurs pas à sortir son sax alto. Chacun de ses live est une odyssée musicale passionnante.

Comah

De la pure matière à dancefloor, des beats qui rendent fous, déjà éprouvés au travers des clubs du monde entier, c’est Comah. Pionnier de la minimal progressive, ce jeune DJ et producteur de Montpellier a su imposer un style fulgurant et ses sets très spécifiques avec une insolente rapidité : des tracks lourds, sans concession, hantés de voix étranges. Les amateurs de gros son sont servis.

Tentez de gagner vos places avec OÜI FM en répondant à la question suivante :

Désolé le concours est terminé