Cette semaine, dans Au Secours, C’est Du Live ! #57

Publié le 10 février 2012 à 16:29
Cécile Descamps Par Cécile Descamps
Rédactrice

La semaine s’annonce exclusivement masculine, dans Au Secours, C’est Du Live ! (19h-21h) avec les interviews et sessions live acoustique de Jonathan Wilson, R.Wan, Rodolphe Burger et Mathis Huag.

Jonathan WilsonLundi 13 février : Jonathan Wilson

Après avoir travaillé, entre autres, avec Vetiver et Devendra Banhart, Jonathan Wilson sort un premier album qui porte bien son nom : Gentle Spirit. Le jeune homme connait ses classiques, enregistre en analogique, fait revivre ce rock impérissable de la fin des années 60 au début des années 70, à la façon d’un Neil Young, comme en témoigne son titre Natural Rhapsody…

R.WanMardi 14 février : R.Wan

Il y a plus de dix ans, R.Wan errait de groupes de reggae en groupes de rap avant d’aller s’inventer des racines musicales avec Java. C’est désormais en solo et avec l’album Peau Rouge qu’R.Wan brandit les couleurs d’une révolte poétique, toute en ironie et en évasion.

Rodolphe BurgerMercredi 15 février : Rodolphe Burger

Il était temps, depuis le temps qu’il y pensait secrètement… Il était temps pour Rodolphe Burger de rendre hommage au Velvet Underground. S’affranchir du mythe encombrant et ne garder que l’essentiel : : cette matière magnifiquement épaisse dont on fait les grands disques !

Mathis HaugJeudi 16 février : Mathis Huag

Après le succès médiatique international rencontré avec son précédent album Five, Mathis Haug s’est extirpé de ses Mathematiks pour délivrer, en solo, un album majoritairement folk/blues. Playing my Dues sert d’écrin à 10 titres sensibles et confirme  l’inventivité musicale de l’artiste. Le dépouillement voulu des arrangements porte au premier plan une voix au grain atypique qui vous transperce l’âme et le cœur dès la première écoute.