Bastille + Naive New Beaters + Granville – Soirs d’été 2013

Publié le 11 juillet 2013 à 12:40
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

Déjà le troisième jour du festival Soirs d’été, servi sur un plateau d’argent par trois groupes qui ont soufflé un vent de vacances sur la Place de la République : Granville et leur pop de plage, les Naive New Beaters et leur grain de folie, et enfin Bastille et leur emphase exceptionnelle.

Le public du festival Soirs d'été du 3ème OÜI FM

Encore et toujours un plein soleil sur la nouvelle Place de la République, écrin parfait pour accueillir sur son sol tout neuf l’immense scène mise à disposition par la Mairie du 3e. 19h déjà, le public commence à prendre ses marques au bout de trois jours, et l’endroit a d’ores et déjà de délicieux relents de pique-nique, de fast food, de soleil, et surtout de gros son en devenir !

Granville en live au festival Soirs d'été du 3ème OÜI FM

Les charmants membres de Granville foulent en premier la scène du festival, et envoûtent le public avec de légers pas de danse, faisant écho à la douce brise marine de leurs tubes yéyé, comme Jersey. Sur un final de batterie et quelques pas de danse flamenco, Granville et sa chanteuse achèvent leur prestation ensoleillée devant un public conquis.

Les Naive New Beaters en live au festival Soirs d'été du 3ème OÜI FM

Juste après ces premiers émois festifs, la Place de la République enfile définitivement ses tongs et prend sa serviette de plage pour les Naive New Beaters, featuring Mickey Mouse qui a selon toutes vraisemblances abusé de substances illicites ! Encore une fois, nos amis David Boring, Martin Luther BB King et Eurobélix ont su faire chalouper l’ensemble d’un public rallié à leur cause, celle de la bonne humeur et de leur pop funky et déjantée. Une réussite live incontestable.

Bastille en live au festival Soirs d'été du 3ème OÜI FM

Point d’orgue de la soirée, le quatuor Bastille (avec deux bassistes !), emmené par leur leader Dan Smith à la voix d’ange, suscitait bon nombre de questions : encore discret en France, le groupe est un véritable phénomène outre-Manche. Leur style particulier, ample et touchant, est parfaitement symbolisé aux travers de leur tube Pompeii qui a clôturé un set élégant et maîtrisé, devant un public curieux de constater tout le talent de ce jeune groupe plein de promesses. Les fameux chœurs résonneront encore longtemps sur la Place de la République.

Vous n’étiez pas là ? Rien n’est perdu : le festival Soirs d’été du 3ème OÜI FM, c’est une semaine de concerts gratuits Place de la République, avec les généreuses collaborations de la Mairie du 3e et Paris !