The Divine Comedy

The Divine Comedy

The Divine Comedy est un groupe de pop orchestrale nord-irlandais.

The Divine Comedy a été formé en 1989 autour du leader Neil Hannon, avec John McCullagh et Kevin Traynor. Un an plus tard sort Fanfare for the Comic Muse, au succès modeste, tout comme les deux EP suivants : Timewatch (1991) et Europop (1992). Après l’échec commercial de ce dernier, le line-up se sépare, laissant Neil Hannon seul.

Cependant, le leader du projet ne se démonte pas et retourne en studio l’année suivante pour enregistrer son deuxième album : Liberation. L’album montre un virage artistique par rapport au précédent et inclut également plusieurs références littéraires chères à Neil Hannon dans les paroles. Malgré un succès critique remarqué, les ventes ne décollent toujours pas. Il en fut de même pour l’album Promenade de 1994.

Il faudra attendre 1996, avec Casanova, pour que le succès commence à sourire au projet. Porté par le single Something for the Weekend, qui s’est logé en 13e place des classements de vente au Royaume-Uni, cet album est le premier disque d’or de Neil Hannon. Deux autres singles ont suivi, Becoming More Like Alfie et The Frog Princess. Surfant sur cette vague populaire, le groupe sort deux albums à la suite de Casanova : A Short Album about Love en 1998 et Fin de Siècle en 1999.

En 2001, désireux d’un changement d’image, Neil Hannon décide de ne plus travailler avec Darren Allison à la production (en poste depuis 1993) et engage Nigel Godrich (Radiohead, Beck…). En parallèle, Il abandonne son image de dandy pour faire adopter au groupe un look plus britpop. Avec ce changement arrive le bien-nommé Regeneration, qui charme les critiques, sans avoir autant d’ampleur sur le plan commercial. En 2004, après une annonce de séparation et une reformation quasi-immédiate, toujours autour de Neil Hannon, sort Absent Friends, suivi de Victory for the Comic Muse deux ans plus tard.

Après quatre ans pendant lesquels Hannon a participé à différents projets et collaboré avec d’autres artistes, sort Bang Goes the Knighthood, qui arrive directement dans le top 20 des meilleures ventes d’albums au Royaume-Uni. En 2016 sort Foreverland, disque rempli de pop précieuse avec des refrains entêtants et des descriptions des petites choses de la vie que Neil Hannon cherche à faire visualiserà l’auditeur.

Discographie

Actualités