L7

L7

Précurseur du mouvement grunge et riot grrrl de la fin des années 80, L7 se forme en 1985 à Los Angeles sous l’impulsion de Donita Sparks (guitare/chant) et Suzi Gardner (guitare/chant). Slap-Happy, dernier album du groupe en date, sort en 1999 sur le label Wax Tadpole/Bongload

Le premier album éponyme de ce groupe de punk rock féministe sort en 1988 sur le label Epitaph Records. Leur second opus, Smell the Magic, sort en 1990 chez Sub Pop, porté par l’énergie débordante de morceaux comme Just Like Me ou Shove. Leur nom vient d’une expression argotique américaine des années 50, square, désignant une personne qui ne comprend rien, en référence à la forme carrée que donnent les lettres L7.

Un an plus tard, L7 crée l’association « Rock For Choice », luttant pour le droit des femmes à l’avortement. Soutenue par des groupes tels que The Red Hot Chili Peppers, Rage Against the Machine ou encore Nirvana, l’association est élue « meilleure association féministe de l’année » 1993 et est encore active aujourd’hui.

Produit par Butch Vig, connu entre autre pour avoir réalisé l’album Nevermind de Nirvana, Bricks are Heavy sort en 1992. Écoulé à plus de 225 000 exemplaires, l’album est un gros succès commercial, contenant le hit Pretend We’re Dead, resté vingt semaines dans le classement « Alternative Songs » du Billboard.

Hungry For Stink sort en 1994 sur le label Slash/Reprise. La même année, le groupe apparaît dans le film Serial Mom de John Waters, sous le faux nom de groupe Camel Lips. Le morceau Gas Chamber est utilisé pour la BO du film. Une affiche des L7 apparaît également dans le film Urban Legend sortit en 1998.

Avant la sortie d’un cinquième album intitulé The Beauty Process : Triple Platinum, la bassiste Jennifer Finch quitte le groupe. Elle est remplacée successivement par Gail Greenwood et Janis Tanaka. Sortit en 1997, ce nouvel album contient 12 nouveaux morceaux.

Un premier et unique album live, L7 Live : Omaha to Osak, voit le jour en 1998 sur la maison de disque Man’s Ruin.

Slap-Happy, album le plus récent des L7, sort en 1999 sur le label Wax Tadpole/Bongload, mais ne rencontre pas le succès des disques précédents.

En décembre 2014, L7 annonce sur sa page facebook officielle que la formation originelle, Donita Sparks, Suzi Gardner, Jennifer Finch et Demetra Plakas, pourrait se réunir.

En juin 2015, le groupe grunge californien sillonne les routes européennes. Après une première apparition au Helfest festival, la troupe se rend au Bataclan (Paris) pour un concert exceptionnel.

Discographie

Actualités

L7 sur Twitter

Vidéos